Philosophie et systèmes anti-fraude au menu du bac 2013

Lattes (34) : un centre d'examen du baccalauréat en Languedoc-Roussillon - 17 juin 2013 à 7h55. / © F3 LR
Lattes (34) : un centre d'examen du baccalauréat en Languedoc-Roussillon - 17 juin 2013 à 7h55. / © F3 LR

"Peut-on agir moralement sans s'intéresser à la politique?", "le langage n'est-il qu'un outil?" ou encore "que devons-nous à l'Etat?". Des dizaines de milliers de candidats de l'académie de Montpellier au baccalauréat ont été invités lundi à disserter sur ces sujets lors de l'épreuve philo.

Par Fabrice Dubault


Les 13.017 candidats au bac général en Languedoc-Roussillon ont entamé, ce lundi à 8h, leur première épreuve écrite de la session 2013 avec la philosophie, pour laquelle ils disposent de trois sujets au choix et de quatre heures pour plancher.

Voici les sujets pour chaque série :

Série L (littéraire) coefficient 7

- Le langage n'est-il qu'un outil ?
- La science se limite-t-elle à constater les faits ?
- Expliquer un texte de René Descartes extrait de "Lettre à Elisabeth"

Série S (scientifique) coefficient 3

- Peut-on agir moralement sans s'intéresser à la politique ?
- Le travail permet-il de prendre conscience de soi ?
- Expliquer un texte de Henri Bergson extrait de "La pensée et le mouvant".

Série ES (économique et social) coefficient 4

- Que devons-nous à l'Etat ?
- Interprète-t-on à défaut de connaître ?
- Expliquer un texte d'Anselme extrait "De la concorde"

Une vigilance particulière est portée, cette année, à la lutte contre la fraude, avec la généralisation des détecteurs de téléphones portables dans toutes les académies, comme dans le centre d'examen de Lattes dans l'Hérault.
En 2011, la fuite d'un exercice de mathématiques du prestigieux bac scientifique avait ébranlé l'examen.

DMCloud:78237
Lattes (34) : le bac philo

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus