• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les radars chantier sur l'A9 à Montpellier flashent plus de 4.500 fois en 24 heures

Un radar "chantier" / © France 3
Un radar "chantier" / © France 3

Excès de vitesse et "comportements irresponsables" sont nombreux sur l'A.9 autour des zones de travaux de Montpellier. En une journée, plus de 4.500 flashes ont été enregistrés par un des deux radars mobiles installés sur ce chantier. Et les contrôles vont s'intensifier dans les semaines à venir.

Par Fabrice Dubault


Le panneau annonçant un contrôle radar est parfaitement clair et la limitation de vitesse ne laisse planer aucun doute. Ici, comme tout le long des travaux sur l'autoroute  A.9, la vitesse est limitée à 90 km/h.
Il n'empêche, qu'au début des travaux de la zone de Vendargues, le radar ne cesse de flasher. 2.500 à 3.000 fois par jour et jusqu'à 4.500 fois vendredi, un record.
C'est le 8e radar de France pour le nombre d'excès de vitesse enregistré.

A 45 euros minimum, le flash, ce radar mobile de chantier, rapporte plus de 100.000 euros jour.

2 radars mobiles de ce type sont actuellement en activité dans l'Hérault, avec celui de la départementale 24 entre Montpellier et Mauguio. Un troisième radar devrait arriver dans quelques mois pour sanctionner les vitesses excessives sur les zones de chantier et de travaux.

Montpellier : le radar de chantier qui valait 4.500 flashs
Reportage F3 LR : E.Jubineau et B.Pansiot-Villon - F3 LR

Les travaux sur le plus grand chantier autoroutier de France se poursuivent. Sur une portion de l’autoroute A9, ces travaux donnent lieu à des perturbations affectant au quotidien près 100.000 usagers.

Conscients de la gène occasionnée par une densité du trafic plus importante pendant cette période transitoire qui voit se multiplier les risques d’accident, les services de l’Etat, fortement mobilisés, constatent un non-respect des distances de sécurité obligatoires de la part des conducteurs, ce qui participe également au ressenti anxiogène, ainsi que des dépassements de la vitesse autorisée. 

A la demande du préfet de l’Hérault, des mesures ont été prises afin de réduire l’accidentalité en sensibilisant automobilistes et conducteurs de poids lourds, au respect des vitesses et des interdistances entre chaque véhicule qui favorisent l’anticipation des freinages :

  • Installation, dans les prochains jours, de panneaux spécifiques sur l’autoroute rappelant le respect des interdistances (accompagnés de messages de sensibilisation en plusieurs langues).
  • Contrôles renforcés par les forces de l’ordre, et par radars, des dépassements de vitesse.
A terme, l’autoroute A9 sera déplacée et l’axe existant sera transformé en boulevard urbain séparant ainsi le transit de la circulation locale de celle de passage, tout en désengorgeant les entrées de Montpellier.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus