Un tableau de Soulages vendu 140 000 euros

Un tableau de Pierre Soulages, le peintre aveyronnais a été vendu aux enchères à Toulouse, dans sa région natale. Soulages, qui a vécu dans l'Hérault, reste le peintre français vivant le plus côté au monde. Alors forcément, l'événement a attiré les foules.

Réalisé en 1987, ce tableau, acheté le double de sa valeur, s'inscrit dans les premières années de travail de Pierre Soulages sur l'outre-noir.
Réalisé en 1987, ce tableau, acheté le double de sa valeur, s'inscrit dans les premières années de travail de Pierre Soulages sur l'outre-noir.
Soulages, qui s'installé en en1940, en zone libre, à Montpellier, a fréquenté assidûment le musée Fabre. Réfractaire au STO en 1942, il a passé le reste de la guerre auprès de vignerons de la région qui le cachent.

En 2007, le Musée Fabre de Montpellier lui a consacré une salle pour présenter la donation faite par le peintre à la ville. Cette donation comprend 20 tableaux de 1951 à 2006 parmi lesquelles des œuvres majeures des années 1960, deux grands outre-noir des années 1970 et plusieurs grands polyptyques. Le 26 juin 2013 après que sa toile, Peinture, 21 novembre 1959, se soit vendue à 4,3 millions de livres (5,1 millions d'euros) à Londres, il est devenu l'artiste français le plus cher aux enchères.

A Toulouse, en quelques secondes, les prix se sont envolés. C'est un acheteur anonyme qui a remporté l'enchère par téléphone : la toile de Pierre Soulages, adjugée 140 000 euros, s'est vendue le double de son estimation.
Cette huile sur toile de 35 sur 55 cm, réaliséé en 1987, s'inscrit dans les 10 premières années de travail du peintre sur l'outre-noir.
Le record toulousain n'a pourtant pas été battu. Il y a deux ans, dans une galerie voisine, un tableau de Soulages s'était vendu 183 000 euros.

durée de la vidéo: 01 min 49
Un tableau à 140 000 euros signé Soulage

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art