Trafic de voitures allemandes démantelé à Lunel : 16 personnes mises en examen

© France 3 LR
© France 3 LR

Les voitures de marque BMW volées en Allemagne étaient revendues dans la région de Lunel et de Montpellier avec de fausses cartes grises. L'enquête de la brigade de recherche de la gendarmerie de Lunel a duré 1 an. Ce trafic porte sur plus d'un million d'euros.

Par Laurence Creusot

Selon la gendarmerie, l'enquête a démarré en février 2012 par la découverte à Vendargues d'un véhicule dérobé en Allemagne.
Aujourd'hui 13 voitures au total ont été saisies. De grosses cylindrées allemandes, de marque BMW et Mercedes toutes volées et toutes revendues avec de fausses cartes grises. les véhicules étaient maquillés et ré-immatriculés en France grâce à des cartes grises vierges volées en Allemagne.
Ce trafic international était l'oeuvre de légionnaires ou d'anciens légionnaires d'origine russe.
Les fonds étaient acheminés jusqu'en Lituanie.

La brigade de recherche de Lunel était chargée de l'enquête.
Elle se conclut par la mise en examen de 16 hommes, légionnaires ou anciens légionnaires. Parmi eux, un garagiste de Prades-le-Lez et un retraité de Saint Gély du Fesc accusés de recel.

Les images des voitures saisies
les images des voitures allemandes volées et revendues

Sur le même sujet

Les + Lus