• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Volley-ball : Earvin Ngapeth sera jugé en novembre pour avoir frappé un contrôleur

Earlin Ngapeth a été élu meilleur joueur de la Ligue mondiale de volley-ball. Archives / © MaxPPP
Earlin Ngapeth a été élu meilleur joueur de la Ligue mondiale de volley-ball. Archives / © MaxPPP

Earvin Ngapeth passera devant le juge en novembre prochain, pour avoir frappé un contrôleur SNCF mardi à Paris. Le volleyeur avait déjà été condamné pour des faits de violences il y a quelques mois à Montpellier.

Par A.L.

Déjà condamné à Montpellier en décembre dernier, Earvin Ngapeth comparaîtra devant le tribunal correctionnel de Paris en novembre prochain, pour s'être battu avec un agent de la SNCF.

Mardi dernier, deux jours après avoir remporté la Ligue mondiale de volley-ball avec les Bleus, le réceptionneur attaquant avait frappé le contrôleur d'un train. La raison de la dispute : le volleyeur voulait que le départ de son TGV soit retardé pour attendre un ami.

Earvin Ngapeth a été entendu une première fois mardi en audition libre, puis a été placé en garde à vue jeudi. Il sera donc jugé en novembre pour des faits de violences sur un agent exploitant, outrage et entrave à la circulation d'un train.

En décembre dernier, l’enfant terrible du volley français avait été condamné à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Montpellier pour une rixe dans une boîte de nuit en août 2013.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hérault : après le tirage, le Fort Brescou d'Agde se retrouve au grattage pour le loto du patrimoine

Les + Lus