• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un abri d'urgence créé par des étudiants de Montpellier remporte un concours national en architecture

A Montpellier, des membres de l'association Microclima et des bénévoles sont en train de construire un abri d'urgence novateur : une installation à ossature bois modulable, facilement transportable et rapide à monter. / © L.Calmels/FTV
A Montpellier, des membres de l'association Microclima et des bénévoles sont en train de construire un abri d'urgence novateur : une installation à ossature bois modulable, facilement transportable et rapide à monter. / © L.Calmels/FTV

Microclima, une association montpelliéraine d'étudiants en architecture a remporté la 3ème édition du concours national "abri de fortune" organisé par un centre culturel. Le projet lauréat : un abri en bois, léger et facile à construire. 

Par Isabelle Bris

C'est dans le cadre de l'architecture face à l'urgence " que Microclima, une association Montpellieraine d'étudiants en architecture a remporté la 3ème édition du concours national "abri de fortune" organisé fin mai par le centre culturel du Goutelas, dans le Forez au sud de Roanne.

Le projet retenu : un abri en bois, léger et facile à construire. Un abri qui peut-être destiné aux réfugiés climatiques mais aussi servir de halte pour les randonneurs.

Une structure en bois de 4 mfacile à monter

Cet abri d'urgence a été assemblé à Montpellier, dans l'atelier d'une menuiserie collaborative, par les membres de l'association Microclima et des bénévoles. 

Une installation à ossature bois modulable, facilement transportable et rapide à monter. La micro structure offre une surface au sol de 4m2 et doit servir d'accueil momentané à des réfugiés.
  

Se sentir un peu chez soi


"Le réfugié climatique, c'est vraiment important qu'il puisse se retrouver dans un espace où il y a une intimité." explique Zacharia Touil, président de l'association Microclima et concepteur de "connexion". 


Pour répondre au cahier des charges du concours "l'architecture face à l'urgence", les concepteurs du projet, deux  étudiants de Montpellier, ont utilisé comme unique matériau, du bois de sapin Douglas issu d'une production locale.
L'espace total ainsi créé peut accueillir jusqu'à quatre personnes ! 
 

 Donner un réconfort


"L'objectif n'est pas d'y vivre ni de répondre au problème de logement mais, dans des moments d'extrême urgence, de donner un peu réconfort ", affirme Olivia Liesse, co-gérante de la menuiserie collaborative.

L'installation intitulée "Connexion" sera exposée plusieurs mois au musée du 20 ème siècle à Saint-Etienne dans la Loire. En voici un aperçu :


 
 

Un festival d'architecture nomade


L'association MICROCLIMA organise aussi un festival autour de l'architecture nomade, les 22 et 28 juin prochains.

Une dizaine de micro-installations architecturales à ossature bois seront construites dans la forêt de Collias dans le Gard. 

Selon cette association de Montpellier, ce chantier participatif est ouvert à tous afin "d'expérimenter l’éco-construction dans la convivialité".

 

Sur le même sujet

Une vie portuaire découverte à Lattes

Les + Lus