Brexit : quelles conséquences sur les entreprises d’Occitanie ?

En 2018, 8000 entreprises d’Occitanie ont commercé avec le Royaume-Uni. Sa sortie de l’Union européenne, et ses conséquences, inquiète donc la région.
 

Le départ de l'Angleterre de l'Union européenne était normalement prévu pour le 29 mars.
Le départ de l'Angleterre de l'Union européenne était normalement prévu pour le 29 mars. © Tolga AKMEN / AFP
C’est un jour particulier pour le Royaume Uni : ce vendredi 29 mars devait être une date historique, le jour où le pays devait sortir  de l’union européenne. Mais après avoir débattu une bonne partie de la journée, les députés britanniques ont rejeté une troisième fois l’accord de Brexit (344 voix contre 286). Après deux échecs, Theresa May avait pourtant mis sa démission dans la balance.

Londres aura jusqu’au 12 avril pour présenter une alternative. Le président du Conseil européen, Donald Tusk, annonce la tenue d’une réunion d’urgence le 10 avril, soit deux jours avant la date fatidique à laquelle le Royaune Uni pourrait quitter l’union européenne sans accord.
 

Quid des entreprises de l’Occitanie au milieu de cet imbroglio européen ?


Les élus régionaux en ont débattu jeudi 28 mars à Montpellier lors du conseil régional sur la base d’un rapport sur les différents scénarios possibles, leur impact sur la région.  Un plan d’actions avec des mesures d’accompagnement spécifiques a été adopté.

"Formalités douanières à revoir, chaîne logistique entravée, nouvelles règles de certification et danger pour nos produits sous indication géographique. Nous ne pouvons rester les bras croisés" a précisé Carole Delga, la présidente de région (PS). 

Il faut dire qu’en 2018, 8000 entreprises d’Occitanie ont commercé avec le Royaume uni, pour un montant global des transactions d’1,2 milliards d’euros. La Haute Garonne (61%), l’Hérault (8%) et le Gard( 6 %) sont les plus concernés.

Les produits exportés sont issus : 
Le Royaume-Uni représente par ailleurs l'un des premiers marchés touristiques internationaux pour l'Occitanie : 4e clientèle étrangère de l'Occitanie en nuitées marchandes, en hôtels et en campings avec plus de 1,2 million de nuitées. 

Le discours de Carole Delga (PS proeuropéenne) sur les effets négatifs du Brexit n’ont pas manqué d’agacer et de faire réagir l’opposition (RN, France insoumise)… à deux mois des élections européennes.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives