Euro-2017 : 5 Montpelliéraines en équipe de France

L'équipe de France jouera la prochaine coupe du monde à domicile et fera partie des candidates crédibles à la victoire finale. / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
L'équipe de France jouera la prochaine coupe du monde à domicile et fera partie des candidates crédibles à la victoire finale. / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

Invaincu à la tête de l'équipe de France en septembre, Olivier Echouafni va connaître son premier grand test contre l'Islande, mardi à Tilburg (20h45), pour son entrée à l'Euro-2017 aux Pays-Bas. L'entraîneur a convoqué 5 Montpelliéraines. Louis Nicollin en précurseur, appréciera.

Par OLC avec l'AFP

Le président du MHSC, décédé le 29 juin,  a été remercié pour son investissement en faveur du foot féminin professionnel dans le foot. À la tête du club de foot depuis 1974, il fut le premier dirigeant d'un club pro masculin à ouvrir une section féminine, en 2001.

Le 7 juillet, l'équipe de france recevait la Belgique en match amical. le premier match à la Mosson, sans Louis Nicollin. Les féminines portaient un tee-shirt blanc " LouLou merci pour tout ". 


 

Avec 5 Montpelliéraines


L'Euro débute ce soir pour les Bleues qui affrontent l'Islande.  Placées dans le groupe C, les joueuses d'Olivier Echouafni seront aux prises avec l'Autriche, l'Islande et la Suisse pour tenter de se qualifier pour les quarts de finale. Troisième nation mondiale, l'équipe de France espère bien décrocher le premier titre de son histoire cet été. Sur les 23 joueuses retenues pour la compétition aux Pays-Bas, 5 sont montpelliéraines : Sandie Toletti, Sakina Karchaoui, Laëtitia Philippe, Méline Gérard, et Clarisse Le Bihan.

Suivre le match France - Islande en direct:

 

11 matches dans défaite


Le bilan d'Olivier Echouafni, jusque-là est presque parfait: depuis l'élimination des Bleues en quarts de finale des JO de Rio, le successeur de Philippe Bergerôo a établi une série de 11 matches sans défaite (7 victoires, 4 nuls). L'idéal avant l'Euro ? "C'est toujours bien pour la confiance, cela valide aussi le travail qui a été mis en place par notre staff.

Cela veut dire aussi que le groupe, que les filles, adhèrent énormément. Maintenant j'ai envie que vous me reposiez cette question après le 6 août, (date de la finale de l'Euro, ndlr)", a déclaré Echouafni, lors de la préparation. Le parcours des Bleues sera d'autant plus analysé que la France organisera le prochain Mondial, en 2019.

La préparation des Bleues avant cet Euro (Reportage: A. Vernon)


Objectif : le dernier carré


Le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a fixé comme objectif à l'équipe de France féminine une place "dans le dernier carré" de l'Euro-2017, mardi lors d'un point-presse au camp de base des Bleues aux Pays-Bas. "Je crois qu'il faut être dans le dernier carré, on a cette possibilité en tous les cas au niveau de la valeur. On est classé 3e par la Fifa. On est invaincu depuis quelques temps", a déclaré Le Graët au camp de base des Bleues, situé à Zwijndrecht (20 km au sud de Rotterdam).


Je crois qu'il y a de bons ingrédients pour réussir

"On a une équipe effectivement qui devient peut-être plus professionnelle, avec une organisation très performante, un staff très motivé et complémentaire. Je crois qu'il y a de bons ingrédients pour réussir", a-t-il ajouté.

Les Bleues d'Olivier Echouafni, qui entrent en lice dans la compétition contre l'Islande mardi à Tilburg (20h45), n'ont jamais réussi à dépasser le cap des quarts de finale, avec deux éliminations de suite aux tirs au but en 2009 et 2013. "C'est une équipe attachante, qui progresse, et qui mérite beaucoup d'attention de la Fédération. On a fait des efforts normaux pour le foot féminin et ces filles nous ont beaucoup donné, parce que grâce à elles les licenciées ont augmenté. C'est elles souvent qui ont donné le spectacle, le jeu et l'envie aux jeunes filles de jouer au foot", a salué le patron de la "3F".

Mondial-2019 en France

L'Euro-2017 aux Pays-Bas est la dernière occasion pour l'équipe de France féminine, souvent favorite mais jamais sacrée en compétition internationale, d'enfin briller avant le grand rendez-vous du Mondial-2019, qui sera organisé en France.

Sur le même sujet

Les + Lus