Dans l'Hérault, l'opération bougez-ramez pour sensibiliser les collégiens à l'obésité

De plus en plus de jeunes sont confrontés à des problèmes de surpoids. Dans l'Hérault, une opération, bougez-ramez, a été mis en place pour sensibiliser les élèves à leur condition physique mais aussi à l'équilibre alimentaire. Exemple au collège du Pic-Saint-Loup à Saint-Clément-De-Rivière.

14000 collégiens sont concernés dans l'Hérault par l'opération bougez-ramez - 5 novembre 2019
14000 collégiens sont concernés dans l'Hérault par l'opération bougez-ramez - 5 novembre 2019 © FTV - V.Banabera
Des jeunes en surpoids voire obèse : le constat est de plus en plus alarmant. L'activité physique et sportive est alors devenue aujourd'hui un enjeu majeur de santé publique si l'on veut inverser la tendance sédentaire et ses impacts sur la santé des plus jeunes. Dans l’Hérault, l’opération bougez-ramez en est à sa 8ème édition et concerne tous les collégiens de 5ème des établissements qui participent à l’opération. Près de 14 000 élèves sont concernés par cette opération. Le dispositif vient juste de débuter cette année.

Faire un point sur sa condition physique


Dans ce collège du Pic-Saint-Loup à Saint-Clément-de-rivière, la séance d'éducation physique et sportive un peu spéciale aujourd'hui pour ces élèves de 5ème. Au programme des tests d'évaluation des qualités physiques et une initiation ludique à l'aviron.  

J’essaye d’aller très vite pour sentir que ça me tire sur les bras et les pieds


Divers ateliers spécifiques permettent de mesurer la condition physique de ces enfants âgés de 12-13 ans et plus largement de contrôler leur état de santé général. 

Ce dispositif permet à chacun de nos élèves de faire un point sur sa condition physique à savoir à travers différents critères, la vitesse, l’endurance, la souplesse et ils peuvent ainsi se comparer à une moyenne nationale.


A cet âge-là entre enfance et adolescence, la pratique d'activités physiques est un moyen essentiel de prévention des maladies et de consolidation de la santé.

C’est bien, on peut voir notre niveau physique

Sensibiliser à l'équilibre alimentaire


En association avec l'activité physique et pour compléter la séance, une sensibilisation à l'équilibre alimentaire est aussi proposée.

C’est important car si on mange bien, ça nous permet de vivre plus longtemps confie une élève.


Après le collège du Pic-St-Loup, 11 autres établissements de l'Hérault et environ 3000 élèves de 5ème sont concernés par ce dispositif. Il va se poursuivre tout au long de l'année scolaire.

Le reportage de Luc Calmels et Valérie Banabera 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport alimentation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter