• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Journées du patrimoine : plusieurs sites fermés samedi à Montpellier par peur des manifestations

L'Arc de Triomphe de Montpellier / © Valérie Cohen-Luxey, France 3 Occitanie
L'Arc de Triomphe de Montpellier / © Valérie Cohen-Luxey, France 3 Occitanie

Ce samedi, à Montpellier, les Gilets Jaunes côtoieront les visiteurs des Journées du patrimoine dans le centre-ville. Mais ces derniers trouveront porte close sur plusieurs sites, fermés pour prévenir d'éventuels dégâts compte tenu des précédents débordements.

Par Valérie Luxey, édité par L.B

A Montpellier, samedi 21 septembre, les Journées du patrimoine seront quelque peu écourtées sur plusieurs sites, qui ont dû modifier leur programme de visites initialement prévu.

En cause : la manifestation des Gilets Jaunes mais aussi initialement celle pour le climat, finalement annulée et reportée au 29 septembre.

 

4 sites emblématiques de la ville fermés à 13 heures


L'office de tourisme de Montpellier annonce ainsi que l'Arc de Triomphe, le Mikvé (vestiges de l'ancien bain rituel juif), les jardins du Peyrou et l'hôtel de ville seront fermés au public à partir de 13 heures. La Ville, comme l'Université de Montpellier également concernée (voir plus bas), nous ont confirmé que cette décision avait été prise sur recommandation de la préfecture de l'Hérault, que nous avons joint et qui dit "ne rien avoir à rajouter".
 
 

Un samedi décrété "Journée révolutionnaire" par les Gilets Jaunes


Cet horaire est celui prévu pour le départ, place de la Comédie, du défilé des Gilets Jaunes. Le collectif "Ultimatum GJ Occitanie" a décrété la ville "capitale languedocienne contre les inégalités" et appellent à une "journée révolutionnaire". Lors de la dernière manifestation, le 7 septembre, des heurts avaient éclaté et de dégradations avaient été commises. Une voiture de police municipale avait été incendiée.

 

La Faculté de Médecine et le Jardin des Plantes fermés


En conséquence, et pour toute la journée de samedi, l'Université de Montpellier a elle aussi décidé de fermer au public 2 de ses sites emblématiques : le Jardin des Plantes, à côté du Peyrou, et un peu plus bas le bâtiment historique de la Faculté de Médecine, près de la cathédrale. Les conférences prévues à cet endroit sont déplacées à la nouvelle Faculté de Médecine, située à côté du CHU de Montpellier, à l'arrêt de métro Occitanie, dans le quartier excentré des hôpitaux.
 

Episode cévenol ?


La Faculté de Médecine de Montpellier, classée monument historique, attire chaque année 5.000 visiteurs durant les 2 Journées du patrimoine. Le Jardin des Plantes, le plus ancien jardin botanique de France, a été fondé par Henri IV en 1593 et suscite également l'intérêt du public.

Tous ces sites seront en revanche ouverts pleinement dimanche 22 septembre, pour la dernière des Journées du patrimoine 2019. A condition que le ciel leur en laisse le loisir.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus