• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1: 4ème match sans victoire pour Montpellier

Nantes s'impose à Montpellier 1 à 0. / © PASCAL GUYOT / AFP
Nantes s'impose à Montpellier 1 à 0. / © PASCAL GUYOT / AFP

Le Nantes de Claudio Ranieri a confirmé son redressement en s'imposant (1-0) samedi à Montpellier, qui plonge en plein doute, lors de la 5e journée de Ligue 1.

Par Olivier Le Creurer

Les Nantais, qui ont pris sept points lors des trois derniers matches, enchaînent par un deuxième succès à l'extérieur (1-0 à Troyes), et grimpent provisoirement à la 8e place. Ils se mettent en marche à l'aube d'un mois de septembre au calendrier favorable (Caen, Strasbourg, Metz).

Après un début de saison laborieux (deux défaites) et un mercato peu au goût du successeur de Sergio Conceição, ils affichent une cohésion autour d'une défense solide et d'une organisation rigoureuse. A l'inverse, Montpellier, qui n'a plus gagné depuis l'ouverture de la saison devant Caen (1-0), dégringole à la 16e place et inquiète avant d'aborder une série de sommets (Paris, Monaco, Nice, Saint-Étienne).

4ème défaite d'affilée pour le MHSC


L'équipe de Michel Der Zakarian, qui a concédé sa quatrième défaite d'affilée devant son ancien club, était piégée à moins d'un quart d'heure de la fin (76) par un coup franc de Diego Carlos. Le défenseur brésilien trompait le gardien héraultais Benjamin Lecomte d'une frappe enveloppée de 20 mètres. Nantes, qui s'était procuré quelques occasions par l'intermédiaire de Adrien Thomasson (39, 41) avant la pause, marquait sur son unique tir cadré de la seconde période.

Si l'équipe de Der Zakarian avait la maîtrise du ballon la majeure partie du temps, elle manquait d'inspiration et de talent dans les trente dernier mètres. Elle n'inquiétait l'excellent gardien roumain Ciprian Tatarusanu que sur une reprise de Giovanni Sio (14) et une frappe de Jonathan Ikoné (51). Réduit à dix à la suite de l'exclusion de l'attaquant ivoirien Sio (84), coupable d'une faute sur Diego Carlos, Montpellier n'avait pas les ressources pour limiter les dégâts malgré une dernière frappe de Paul Lasne (90+2).

La réaction de Michel Der Zakarian, entraineur du MHSC:


"On n'a pas fait ce qu'il fallait pour gagner même si nous avons essayé. On a eu souvent le ballon face à une équipe de Nantes, qui s'est appuyée sur un bloc bas. On a
manqué de justesse dans les trente derniers mètres. On doit être plus juste dans les zones de vérité. Quand on ne prend pas de point, on n'avance pas. Il n'est jamais bon de perdre à la maison. Toutefois, nous ne sommes qu'à la 5e journée.

Nous devons continuer à travailler et à persévérer. Nous devons être plus justes sur les centres ou sur les coups de pied arrêtés, où nous n'avons pas été bons dans ce match. Même si cela n'explique pas tout, c'est un scandale de jouer sur une pelouse comme ça. On est inefficace sur le plan offensif. On a du mal à se créer des occasions, à être présents dans les trente derniers mètres".


Réaction de Der Zakarian (MHSC) après la défaite contre Nantes en ligue 1


Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus