• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier s’incline face à Metz

Le MHSC s'est incliné face à Metz au stade de la Mosson à Montpellier - décembre 2017 / © MAXPPP / RICHARD DE HULLESSEN
Le MHSC s'est incliné face à Metz au stade de la Mosson à Montpellier - décembre 2017 / © MAXPPP / RICHARD DE HULLESSEN

Montpellier s'est incliné 3 à 1 face à Metz sur la pelouse du stade de la Mosson à Montpellier ce samedi soir lors de la 18ème journée de ligue 1.

Par Joane Mériot

Les Montpelliérains n’avaient pas perdus depuis sept matchs, ils se sont fait surprendre ce samedi soir au stade de la Mosson, à Montpellier, par le dernier du classement Metz.
Ils se sont inclinés 3 à 1, redonnant à Metz l’espoir de se maintenir en Ligue 1.



Pourtant les Montpelliérains ont ouvert le score dès la vingtième minute avec un but de Jérôme Roussillon. Mais Metz égalise à peine neuf minutes après, avec un but de Cohade. Les deux équipes repartent au vestiaire avec un nul.

Au retour de la mi-temps, Metz devance les Héraultais en marquant à la 89ème minute. Bassin marque le troisième but dans le temps additionnel, faisant tomber Montpellier à la dixième place du classement. 

L'entraîneur Michel Der Zakarian, déçu, s’est exprimé sur cette défaite à la fin du match : 

"C'est une grosse, grosse déception de perdre ce match. C'est de notre faute. Même s'il y a eu beaucoup de déchet technique, de mauvais choix dans notre jeu offensif, on a le bonheur de mener au score et on a été incapable de contrôler le match. Et on a très mal défendu sur les buts que l'on prend. Quand il reste dix minutes, il faut rester organisé. On n'a pas respecté les fondamentaux et on a été punis. On n'a pas été bons, tout simplement. On a manqué notre match sur le plan collectif et individuel, dans les déplacements et la justesse technique. On ne s'est pas créés assez d'occasions pour pouvoir marquer des buts. On avait la chance d'accrocher la sixième place si on gagnait ce match, on ne l'a pas saisie"

Montpellier retombe à la dixième place du classement, derrière Caen et Dijon.


Sur le même sujet

Des enseignants manifestent avec les "gilets jaunes"

Les + Lus