Montpellier : 70 candidats pour le titre de meilleur ouvrier de France catégorie sommelier

Montpellier - 70 candidats au titre de meilleur ouvrier de France, catégorie sommelier - 29 janvier 2018. / © F3 LR
Montpellier - 70 candidats au titre de meilleur ouvrier de France, catégorie sommelier - 29 janvier 2018. / © F3 LR

Le vin, c'est le quotidien de 70 candidats venus à Montpellier tenter de se qualifier pour la grande finale du meilleur ouvrier de France, catégorie sommelier. Les dernières épreuves de sélection se sont déroulées, lundi, au lycée hôtelier Geoges Frêche à Montpellier. Découverte.

Par Fabrice Dubault

Le lycée des métiers de la gastronomie, de l'hôtellerie et des tourismes de Montpellier accueillait cette semaine la finale des épreuves pour les sélections du meilleur ouvrier de France, catégorie sommelier.

Un a un, les candidats passent leurs tests.
Dans un silence pesant, ils doivent rapidement se faire une idée sur un accord improbable, alcool fort-fromage. La tension est palpable pour ces sommeliers déjà très expérimentés.
Et après la dégustation, il faut s'exprimer devant un jury très exigeant, composé d'un grand chef étoilé et de 2 sommeliers primés en France et dans le monde. Les faire vibrer !

Ces 70 sommeliers, venus du monde entier, sont des professionnels reconnus et pourtant le stress est là car l'enjeu est important. Un titre bleu-blanc-rouge de meilleur ouvrier de France sur un CV, c'est un plus, un honneur, une reconnaissance unique.

Seulement 10 à 12 candidats sur les 70 se retrouveront en finale à la fin du mois de septembre prochain. Et un seul emportera le titre et le Graal.

Montpellier : 70 candidats pour le titre de meilleur ouvrier de France, catégorie sommelier
Le vin, c'est le quotidien de 70 candidats venus à Montpellier tenter de se qualifier pour la grande finale du meilleur ouvrier de France, catégorie sommelier. Les dernières épreuves de sélection se sont déroulées, lundi, au lycée hôtelier Geoges Frêche à Montpellier. Découverte. - F3 LR - Reportage : J.Gaussen et O.Brachard


 

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus