Montpellier : les dessins de Joseph Durand disciple de Rodin exposés au musée Fabre

Le musée Fabre de Montpellier détient dans ses archives 80 dessins de Joseph Durand, l'élève de Rodin - 27 octobre 2017. / © Frédéric Molinier / France 3 Occtanie
Le musée Fabre de Montpellier détient dans ses archives 80 dessins de Joseph Durand, l'élève de Rodin - 27 octobre 2017. / © Frédéric Molinier / France 3 Occtanie

Pour la première fois depuis un siècle, des dessins d'un disciple de Rodin sont visibles au musée Fabre de Montpellier. Joseph Durand, montpelliérain, était praticien et élève du grand maître. L'exposition est organisée dans le cadre du centenaire de la disparition de Rodin.

Par FM, AC, FM.

Invisible pour le public, les réserves du musées Fabre recèlent des trésors parfois insoupçonnés. Jamais ces dessins n'étaient sortis des tiroirs du musée Fabre, à Montpellier, où ils dormaient à l'abri de la lumière depuis un siècle.


"Mais vous avez des dessins de Rodin?"


Les études de nus signées Joseph Durand, rappellent un certain Auguste Rodin. La conservatrice du musée, Florence Hudowicz, se souvient:

"En voyant ces tableaux, des collaborateurs du musée d'Orsay venus en visite, nous ont demandé : 'Mais vous avez des dessins de Rodin ?', j'ai répondu : 'Presque, nous avons 80 dessins d'un élève de Rodin'",


Un élève formé aux Beaux-Arts de Montpellier

Primé de nombreuses fois pour son travail aux Beaux-Arts, il décide de quitter Montpellier où la conception de l'art est "trop classique".




Son style, très moderne pour l'époque, lui ouvrira les portes de l'atelier de Rodin.

A Paris, Joseph Durand frappe à la porte d'Auguste Rodin, le père de la modernité. Il entre alors dans son atelier les premiers jours de 1900, comme praticien et comme élève. Il a 22 ans, Rodin en a 60.

Il y travaillera deux années sans interruption et interviendra sur une dizaine de marbres de Rodin, comme la Pensée, la Terre et la Lune et la Muse tragique.

Une relation de proximité


Dans l'atelier d'Auguste Rodin, l'élève passe de nombreuses heures à dessiner auprès du grand maître et profite de ses modèles. Sur certains dessins on distingue encore la trace des corrections de Rodin.

A son contact, le Montpelliérain développe son art et exécute ses propres modelages visibles au musée Fabre. Les esquisses présentées au musée sont des dessins préparatoires à la réalisation de sculptures.

En 1903, à l'âge de 25 ans Joseph Durand meurt à Montpellier, prématurément, sans doute de la tuberculose. Dans un courrier adressé au conservateur du musée Fabre, Rodin demande alors de prendre soin des travaux de son élève : "Durand était un artiste de grand tempérament. Sa place est donc au musée naturellement."

Reportage Caroline Agullo, Frédéric Molinier et Virginie Portela

Montpellier : les dessins du disciple de Rodin exposés au musée Fabre
Invisible pour le public, les réserves du musées fabre recèlent des trésors parfois insoupçonnés. - F3 LR - Reportage : C. Agullo, F. Molinier, V. Grégoire, I. Delafolie, V. Portela Rosa, J-P. Marin

Infos pratiques
Musée Fabre
Départements peintures, sculptures, dessins du XIVe au XXIe siècle.
39, boulevard Bonne Nouvelle
34000 Montpellier

Tel : 00 33 (0)4 67 14 83 00
Fax : 00 33 (0)4 67 66 09 20

Courriel : musee.fabre@montpellier3m.fr
Exposition disponible jusqu'au 28 janvier 2018.

A lire aussi

Sur le même sujet

Languedoc et Roussillon : les 1.900 couacs de la suppression de la carte SNCF

Les + Lus