• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier, “étoile montante” des liaisons TGV touristiques France-Espagne

Place de la Comédie à Montpellier - archives / © France 3 LR
Place de la Comédie à Montpellier - archives / © France 3 LR

Le trafic des passagers entre Barcelone, la Catalogne et Montpellier est en constante progression. Depuis l'ouverture d'une ligne TGV, SNCF-RENFE et du tunnel ferroviaire sous les Pyrénées, Montpellier est avec Paris la destination la plus prisée des Espagnols et particulièrement des Catalans.

Par FD avec afp

A moins de deux heures de la Catalogne et moins de trois de Barcelone, Montpellier est "l'étoile montante" des liaisons TGV entre la France et l'Espagne, a dit mardi Yann Monod, directeur général des TGV France-Espagne "Renfe-SNCF en coopération".

Commercialisée depuis quatre ans, l'offre ferroviaire à grande vitesse Renfe-SNCF en coopération a trouvé sa place sur le marché du transport international entre la France et l'Espagne, a affirmé M. Monod lors d'une conférence de presse commune avec le maire et président de la métropole de Montpellier DVG Philippe Saurel.

Montpellier, destination TGV touristique des Espagnols, avec Paris


Montpellier est "l'étoile montante de nos relations avec plus de 480.000 voyages entre l'Espagne et Montpellier depuis le lancement" et un trafic "en constante progression", Montpellier étant la deuxième ville la plus vendue après Paris de l'offre TGV Renfe-Sncf, a ajouté Yann Monod, parlant d'un "axe devenu stratégique".

"L'Espagne est le premier bassin de clientèle touristique étrangère de la destination Montpellier Méditerranée Métropole", a déclaré Philippe Saurel.

"C'est pourquoi la ligne à grande vitesse est nécessaire à notre développement et à tous nos échanges avec l'Espagne", a ajouté M. Saurel, qui, comme d'autres élus de la région milite pour que la LGV Montpellier-Perpignan ne soit pas abandonnée par le gouvernement.


"Les nouvelles lignes et gares TGV Nîmes et Montpellier, que j'ai défendues avec ardeur, représentent un formidable atout pour l'attractivité de nos territoires", a affirmé le maire de Montpellier.

"Le tronçon manquant Montpellier-Perpignan de la ligne Paris-Barcelone viendra compléter le corridor méditerranéen, dont la pertinence va d'Amsterdam à Séville... C'est bien avec l'Europe en tête qu'il faut raisonner", a-t-il dit.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : Henri Joyeux s'en défend

Les + Lus