Montpellier : il installe des caddies en ville pour inciter à donner à ceux qui en ont besoin

Le caddie peut être un moyen de donner des vêtements / © F. Valéry
Le caddie peut être un moyen de donner des vêtements / © F. Valéry

L'artiste montpelliérain Monsieur BMX, connu pour ses installations de vélo dans les murs des villes, vient d'inaugurer un nouveau genre d'oeuvres qui appellent à la générosité de ses concitoyens. 

Par Fabrice Valery

Qu'ils soient sans domicile fixe ou pas, s'ils ont besoin de nourriture pour eux ou pour leurs animaux, de produits d'hygiène, de vêtements, ils pourront désormais les trouver dans les caddies de supermarché que l'artiste montpelliérain Monsieur BMX installe en ville. 

A Montpellier, mais aussi Sète et Alès, le street-artist a un temps délaissé ses drôles de petits vélos qui sortent des murs et qui sont devenus sa marque de fabrique au fil des années, pour installer ces morceaux de caddies, fixés au mur dans des lieux passants. 

Donne et prend qui veut

A côté du caddie, l'inscription "pour ceux qui en ont besoin".  Le but : inciter les passants à y déposer des produits alimentaires, des croquettes pour chiens, des vêtements ou des produits d'hygiène. Pour ceux qui en ont besoin.

Avec cette injonction : 

Faites moi vivre tout ça ! Projet solidaire, tu prends ou tu donnes ce que tu veux ! (Monsieur BMX)

Plusieurs caddies déjà arrâchés

Un premier caddie, installé contre le mur de l'ancien cinéma Royal, rue Boussairolles, à Montpellier fin janvier a malheureusement été rapidement arraché. 

Monsieur BMX en a installé un autre, début février, à Antigone, près de la station de tramway (photo Instagram ci-dessus). Lui aussi n'a pas tenu longtemps. Qiu'importe, l'artiste en a rapidement installé un autre (photo en haut de cet article) et compte sur le bouche à oreille et les articles dans la presse pour faire connaître sa démarche citoyenne. 

Et ainsi faire de l'un des objets iconiques de la société de consommation, un engin de solidarité. 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus