Montpellier : le festival électro Family Piknik dénonce le désengagement de la ville

Publié le
Écrit par Sophie Mercier

Pourra-t-on assister au traditionnel festival électro Family Piknik les 6 et 7 août prochains à Montpellier ? Rien n’est moins sûr. Dans un communiqué, les organisateurs affirment rechercher un nouveau partenariat, suite au désengagement de la ville de Montpellier.

Mauvaise nouvelle pour la scène électro montpelliéraine. Le festival Family Piknik, qui a lieu chaque année à Montpellier depuis 2012, vient d’annoncer dans un communiqué la fin de leur partenariat avec la ville de Montpellier, suite au « désengagement » de l’équipe municipale.

Des dépenses logistiques que la ville ne veut plus prendre en charge

Car si la municipalité a accepté comme chaque année de mettre gratuitement à disposition le domaine de Grammont, elle refuse en revanche de continuer à prendre en charge les dépenses logistiques. Les frais de nettoyage, l’arrivée d’eau, les barrières, les toilettes, la logistique et l’accessibilité aux réseaux d’électricité et fibre seraient donc à la charge du festival. Une note bien trop salée pour ce festival indépendant qui ne bénéficie par ailleurs d’aucune subvention de la part de la mairie.



Une mauvaise nouvelle pour le directeur du festival qui voyait les choses en grand pour cette édition 2022 qui devait célébrer les 10 ans d’existence du festival. "ll est douloureux pour nous de voir que nous régressons dans le niveau de considération qui nous est porté par la ville et la métropole de Montpellier alors que nous n’avons jamais été aussi sollicités et félicités pour notre rayonnement international", affirme Christophe Gimenez.


Une édition 2021 couronnée de succès

En effet malgré les conditions sanitaires, l’édition 2021 avait été un succès. L’événement revendiquait 11 500 spectateurs de 35 nationalités différentes malgré une réduction de jauges induite par la crise sanitaire, ainsi que 230 CDD (techniciens, barmans, etc.) et un budget de production de 1,3M€. Un succès et des retombées économiques qui n’ont apparemment pas su convaincre la municipalité.
"Nous sommes parvenus à monter des événements couronnés de succès en 2021 et avons préféré travailler sur un projet d’avenir avec la nouvelle équipe autour de M. Delafosse afin de mettre sur pied un nouvel écosystème pour 2022, quelque chose qui souderait encore plus fort nos relations avec la ville. En vain" regrette Christophe Gimenez.

Un exil vers Sète ou Lunel

La fin de ce partenariat ne signifie pas pour autant la mort du festival. Loin de se décourager, les organisateurs sont en discussion avec d’autres collectivités, notamment Sète et Lunel, pour y organiser l’édition 2022. Les dates du 6, 7, puis 13 et 14 août sont pour le moment maintenues.
En 2021, Family Piknik avait déjà eu l’occasion de collaborer avec la ville de Sète pour une soirée atypique sur le bateau-phare Roquerols dédié au centenaire de Georges Brassens.