Montpellier : le mouvement des gilets jaunes profite au circuit court

Publié le Mis à jour le
Écrit par Joane Mériot .

Pour bon nombre de secteur économique, la mobilisation des gilets jaunes a eu un impact négatif. Au marché d'intérêt national de Montpellier c'est tout l'inverse. Les producteurs ont même gagné des clients grace notamment au circuit court.

La mobilisation des gilets jaunes a été néfaste pour bien des secteurs économiques avant les fêtes de Noël.

Les commerçants eux pour être sûrs d’être ravitaillés pour les fêtes se sont tournés vers les producteurs les plus proches, donc les circuits courts. Une aubaine pour le marché d’intérêt national à Montpellier.

Gagner des clients



Loïc ne travaille qu'en circuits courts. Grâce aux blocages, il a gagné des clients qui ont dû favoriser les producteurs locaux, comme lui :

On vend plus que d'habitude, et les clients sont contents aussi parce qu'il y a une fraîcheur liée aux circuits courts.



Son équipe a du s'organiser autrement, livrer plus tôt ses fruits et légumes et emprunter d'autres routes.

 

Dynamiser le circuit court à Montpellier



Réorganiser son trajet, son planning … pour beaucoup il a fallu s’adapter. Si certains ont gagné des clients pour d’autres ces manifestations ont été l’occasion de tisser du lien social avec d’autres producteurs :



On a été obligés de s’organiser entre producteurs, de se parler, de discuter de ce dont on avait besoin par rapport  à nos clients et ça nous aide aussi à trouver de l’entraide entre producteurs, et j’espère que ce dialogue que l’on a entre nous va rester et va permettre de dynamiser le circuit court à Montpellier.



Au total, 3000 acheteurs s'approvisionnent au marché pour un total d'un million de consommateurs répartis entre l'Hérault, le Gard, la Lozère et l'Aveyron.



Le reportage de Laurie Colinet et Stéphane Taponier

 
durée de la vidéo: 01 min 54
Pour bon nombre de secteur économique, la mobilisation des gilets jaunes a eu un impact négatif. Au marché d'intérêt national de Montpellier c'est tout l'inverse. Les producteurs ont même gagné des clients. ©France 3 LR




 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité