Polémique à Carnon dans l'Hérault : les pêcheurs interdits d'aller sur les digues en journée

Les pêcheurs de Carnon-Plage dans l'Hérault se croyaient libres de poser leurs lignes depuis le déconfinement, mais ils sont sous le coup d'une interdiction : un arrêté municipal leur interdit l'accès aux digues et autres ouvrages de protection contre les coups de mer. 

Entre les baigneurs, les sportifs et les pêcheurs, la cohabitation est parfois difficile en bord de mer à Carnon-Plage dans l'Hérault.
Entre les baigneurs, les sportifs et les pêcheurs, la cohabitation est parfois difficile en bord de mer à Carnon-Plage dans l'Hérault. © Cybèle Plichart/FTV

Entre le paddle, l'aquagym, la marche aquatique ou encore la nage libre, ce n'est pas toujours évident de partager l'espace sur la plage de Mauguio-Carnon ( Hérault). Pour Philippe qui nage en eau libre, il faut parfois faire attention aux lignes des pêcheurs : 

Quand on nage ça nous arrive de se prendre dans une ligne de pêcheur alors forcément ils sont un peu agacés.


Pêche interdite en journée 


Depuis quelques semaines, un arrêté municipal interdit aux pêcheurs d'accéder à leurs rochers préférés et définit des plages horaires pour pratiquer leur passion. Insupportable et inadmissible pour Philippe Bord, qui préside l'association " Paper fishing " : 

On pêche là depuis 1975, on a jamais eu de problème de sécurité ni d'accidents ! Là ça revient à dire que l'on ne peut que pêcher la nuit de 20 heures à 6 heures du matin. Comment on fait pour venir à la pêche avec ses petits enfants par exemple ? C'est dangereux.
 

Dans l'Hérault, colère des pêcheurs à Carnon-Plage : un arrêté interdit l'accès aux épis en journée

 

Le maire veut se protéger 


En fait, l'arrêté municipal de 2020 n'est pas nouveau, il vient juste compléter un texte de qui interdisait déjà l'accès aux épis et digues. Face à une société de plus en plus procédurière, Yvon Bourrel le maire de la commune veut se protéger en cas d'accident : 
 

L'arrêté de 2020 rappelle à la personne qui va sur les épis qu'elle est sous sa responsabilité et pas sous celle du maire.


Pas de verbalisation pour autant, la commune a jusqu'à présent fait preuve de tolérance. L'arrêté sera finalement assoupli, l'accès a certains ouvrages devrait être permis et les horaires étendus. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie pêche loisir sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter