Politique : Yves Pietrasanta, ancien maire de Mèze et figure écologique locale, est décédé à l'âge de 83 ans

Publié le Mis à jour le

Yves Pietrasanta est décédé ce 28 mai 2022 à l'âge de 83 ans. Figure de l'écologie locale, il a notamment été maire de Mèze et vice-président de la région Languedoc-Roussillon.

Yves Pietrasanta, figure de l'écologie locale, est décédé ce 28 mai 2022 à l'âge de 83 ans.

Formé à l'école d'ingénieur de Montpellier, sa carrière fut rythmée par ses combats écologiques.

Une carrière de combats écologiques

Il fait ses premières armes vertes en tant que Président de l'association Languedoc-Roussillon écologie.

Yves Pietrasanta est aussi à l'origine de deux organismes pour préserver l'environnement : l'IARE (Institut des aménagements régionaux et de l'environnement) et le CEPREL (Centre d'études, d'expérimentations et de réalisations pour la protection, la restauration et la gestion du littoral). 

Le maire de Montpellier, Michaël Delafosse, a rendu hommage à ce "pionnier de l'écologie".

De Mèze au conseil régional

En parallèle de ses engagements associatifs, Yves Pietrasanta  mène son combat écologique à travers les fonctions officielles. 

Il devient conseiller municipal de Mèze en 1971, puis y est élu maire six ans plus tard. Une élection qui semble séduire ses administrés : les clefs de la mairie lui sont confiées jusqu'en 2001. 

En 1991, il participe à la fondation du parti radical de gauche Génération écologie. Formation politique qui exprime une pensée pour son fondateur sur les réseaux sociaux.

L'édile assure aussi d'autres fonctions : il est nommé vice-président délégué à l’Environnement du conseil général de l'Hérault jusqu’en mars 2001.