Depuis quelques semaines, les chaînes de production de la coopérative de Saint-Just près de Montpellier tournent à plein régime. Après 2 années très difficiles, la filière relève la tête.

Depuis quelques semaines, les chaînes de production de la coopérative de Saint-Just près de Montpellier tournent à plein régime. Après deux années très difficiles, la filière relève enfin la tête. "En 2021, il y avait eu le gel de printemps, et nous avions en moyenne perdu 30 % de la récolte (avec des situations extrêmes) , l'an dernier nous avons eu la canicule et son cortège de pluies de problèmes sanitaires. Historiquement, c'était la pire des saisons depuis que la coopérative Cofruitd'oc existe en termes de qualité de fruits", explique Bruno Vaissiere, responsable relation producteur.

20 % de plus

Aujourd'hui, la coopérative produit 120 tonnes par jour soit 20 % de plus que les années précédentes. Une embellie réconfortante pour la filière, mais la pomme est un fruit climatosensible. Pour éviter d'autres saisons catastrophiques, on anticipe. Le premier point c'est la protection contre les aléas les plus sensibles tels que la grêle. On pose des filets qui ont aussi une qualité d'ombrage. Ensuite, on observe les besoins en eau des arbres. 

On étudie des variétés capables de mieux s'adapter au climat très chaud de l'été.

Didier Crabos

Directeur de la coopérative Cofruitd'oc.

La pomme est le fruit préféré des Français. Son prix reste raisonnable. On en consomme vingt kilos par an et par foyer.

Écrit avec S. Taponier

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité