Réforme de l'assurance chômage : dans l'Hérault, les travailleurs saisonniers face à plus de précarité

Les travailleurs saisonniers devront faire face à une précarité encore plus importante. / © Karen Cassuto/FTV
Les travailleurs saisonniers devront faire face à une précarité encore plus importante. / © Karen Cassuto/FTV

La réforme de l'assurance chômage entre en vigueur aujourd'hui. Très contestée, elle va pénaliser entre 700 000 et un million de bénéficiaires. Du côté de l'Hérault, de nombreux saisonniers pourraient être impactés.

Par Camille Nowak

L'objectif est de baisser le nombre de chômeurs afin de réduire le désendettement de l'Unédic.  Pour cela, le gouvernement a mis en place une importante réforme de l'assurance-chômage qui entre en vigueur ce vendredi 1er novembre. Les travailleurs saisonniers seront les premiers à en pâtir avec un important changement des conditions d'accès au chômage. 
 

Six mois de travail minimum 


Désormais, pour prétendre à une allocation, il faudra avoir travaillé six mois sur les 24 derniers mois pour bénéficier des allocations chômage au lieu de quatre mois sur 28.

 

 

 

En Occitanie, le travail saisonnier est un important secteur créateur d'emplois. 46% des contrats proposés par le pôle emploi sont des contrats de moins de 6 mois en Occitanie. Mais ceux-ci demeurent ponctuels et par conséquent précaires.
 

C'est énorme, comment ces gens là qui ont accès uniquement à des contrats très courts, vont réussir à ouvrir leurs droits au chômage, réagit Cécile Hautefeuille, journaliste, spécialiste des questions d'emploi.


A Agde et Pézenas, le constat est encore pire puisque 70% des offres d'emploi sont des CDD de moins de 6 mois. 

Cependant, afin de lutter contre l'enchaînement des CDD ou des missions d'intérim, un système de bonus-malus faisant varier les taux de cotisation chômage de 3 % à 5 % sera par ailleurs instauré à partir du 1er janvier 2020 pour les entreprises de plus de 11 salariés. Mais ce dispositif ne concernera que sept secteurs dont l'hébergement et la restauration. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus