Top 14 : Montpellier domine le Stade Français 28 à 16 et reprend la tête du championnat

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Montpellier a repris la tête du Top 14 en décrochant une nouvelle victoire bonifiée (28-16) aux dépens du Stade Français, samedi à l'Altrad stadium lors de la 15e journée. Le MHR a étalé une fois encore sa souveraineté à domicile. 

Montpellier a repris la tête du Top 14 en décrochant une nouvelle victoire bonifiée (28-16) aux dépens du Stade Français, qui a résisté pendant une heure, samedi à l'Altrad stadium lors de la 15e journée.
 
L'équipe de Vern Cotter devance d'un point La Rochelle, déchue de sa place de leader après le nul concédé à Oyonnax, et Castres, battu à Agen, de cinq points.

A une semaine de son déplacement à Exeter, décisif pour sa qualification en quart de finale de la Coupe d'Europe, Montpellier a quelque peu
effacé les stigmates de son récent faux pas à Brive, peu au goût de son président Mohed Altrad.

C'est qui, le patron ?


Le MHR a étalé une fois encore sa souveraineté à domicile pour y assurer son septième bonus offensif.

Bénéficiant du retour de son ouvreur néo-zélandais Aaron Cruden, il a inscrit quatre essais à une défense parisienne, loin d'être aussi efficace que la semaine passée devant Bordeaux-Bègles.

Le Stade français, peu à son aise loin de son cocon de Jean-Bouin, stagne à la 11e place, mais préserve une marge de quatre points sur Agen, 13e et
barragiste.

Cruden et Picamole à la fête


Mené une fois encore jusqu'à la 35e minute par Paris, auteur de son seul essai par l'ancien ailier montpelliérain Marvin O'Connor (14), Montpellier
a remis la main sur le match juste avant la mi-temps grâce à deux essais inscrits par son ouvreur néo-zélandais Aaron Cruden (20) et son 3e ligne centre Louis Picamoles (35).

Ensuite, plus maître de son jeu, plus puissant, l'équipe de Vern Cotter a parachevé son travail d'usure pour marquer deux nouveaux essais par son jeune pilier Mohamed Haouas (43) et l'inévitable ailier fidjien Nemani Nadolo (66).

Paillaugue en civière


Malgré la sortie sur blessure de son demi de mêlée Benoît Paillaugue, évacué sur une civière et remplacé par le néophyte Arthur Guigue, il a assuré son septième bonus en huit matches à l'Altrad stadium. Et la première place.

Le demi de mêlée de Montpellier Benoît Paillaugue a été touché à la cheville et transporté à l'hôpital.

On est frustrés après cette soirée d'autant que deux joueurs sont sortis sur blessure. Notamment notre 3e demi de mêlée Benoît Paillaugue, parti à l'hôpital


a confirmé l'entraîneur Vern Cotter.

A une semaine de son rendez-vous à Exeter, décisif pour une qualification en quart de finale de la Coupe d'Europe, Montpellier est confronté
à une pénurie au poste de N.9 en raison des blessures du Sud-africain Ruan Pienaar, absent depuis plus de deux mois, du jeune Enzo Sanga, touché à la cheville, et désormais de Benoît Paillaugue.

Par ailleurs, l'ailier fidjien Timoci Nagusa s'est blessé au genou droit lors de cette rencontre face au Stade français.