Fourgon heurté sur l'autoroute A9 : Vinci lance un cri d'alarme pour les hommes et femmes en jaune

Publié le
Écrit par Emma Derome

Attention aux hommes et femmes en jaune sur l'autoroute. C'est le message que veut faire passer Vinci alors qu'un fourgon de patrouille a été une nouvelle fois heurté par un poids lourd sur l'A9 près de la sortie vers Sète. C'est le 47e en France depuis le début de l'année.

Un fourgon de patrouille du réseau Vinci Autoroute a été percuté, mardi 17 novembre après-midi, alors qu'il était placé en protection d’un poids lourd en panne sur l’autoroute A9, près de la sortie vers Sète et de l'aire Gigean Sud.

Pas de blessé, mais les signaux lumineux du véhicule ont été endommagés par le poids lourd qui l'a frôlé à toute allure alors qu'il était stationné sur la bande d'arrêt d'urgence. C'est le 47ème incident de ce type sur les autoroutes de France depuis le début de l'année.

La fatigue et le téléphone, les premières causes du manque d'attention


Pour Vinci, "une prise de conscience de l’ensemble des automobilistes est absolument nécessaire". 
 

Les conséquences de cet accident auraient pu être beaucoup plus graves. Le véhicule a été frôlé alors qu'il était là pour en protéger un autre, donc peut-être que ce camion aurait pu percuter une famille en difficulté sur la bande d'arrêt d'urgence. 

Noé Laurent, directeur de la communication Vinci Autoroute Méditerranée



Selon Noé Laurent, responsable de la communication du réseau Méditerranée, ces accidents sont souvent causés par une déficience d'attention chez les conducteurs. "Des études ont été réalisées et montrent que les distracteurs, soit tout ce qui va perturber le conducteur, sont nombreux. Il y a d'abord notre meilleur ami, le téléphone, mais aussi des pertes d'attention liées à plusieurs facteurs, dont la fatigue et l'endormissement."

Selon l’édition 2020 le Baromètre européen de la conduite responsable, 74 % des conducteurs français admettent qu’il leur arrive de détourner le regard de la route plus de 2 secondes, et 36 % continuent de conduire alors qu’ils se sentent très fatigués.

On s'aperçoit que quelle que soit la couleur du fourgon, jaune, orange, bleu ou rouge, c'est le véhicule le plus visible du monde, dans un environnement tout à fait dégagé, qui est pourtant régulièrement heurté de plein fouet par des automobilistes au comportement dangereux.

 


Les hommes et femmes en jaune en danger


De mauvais comportements qui menacent directement la vie des salariés de Vinci, les hommes et femmes en jaune, qui exercent un travail de plus en plus risqué. Une loi oblige pourtant depuis 2018 chaque conducteur à se déporter à l’approche de personnels intervenant sur le bord d’une route, afin de laisser un "corridor de sécurité", rappelle Noé Laurent.

Le non-respect de ce corridor est sanctionné par une amende de 135 € et une perte de points selon l’infraction. Or, 73 % des conducteurs français ne respectent pas systématiquement cette règle, selon l'étude européenne.

Sur l’ensemble du réseau autoroutier français, on dénombrait en 2019, 144 heurts de fourgons, soit plus de deux par semaine.