Villeneuve-lès-Béziers : les salariés de la base Intermarché en grève contre les cadences infernales

Un piquet de grève a été installé le 3 mai 2018 devant la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers (Hérault) / © Stéphane Taponier, France 3 Occitanie
Un piquet de grève a été installé le 3 mai 2018 devant la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers (Hérault) / © Stéphane Taponier, France 3 Occitanie

Les employés de la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers (Hérault) ont entamé une grève et campent devant les locaux, depuis le 3 mai au soir. Ils réclament l'intégration au salaire d'une prime de productivité pour mettre fin aux cadences infernales qu'il faut tenir pour la toucher.

Par Valérie Luxey

Depuis jeudi 3 mai, les employés de la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers, dans l'Hérault, sont en grève.
Ils sont réunis devant leur entreprise et réclament que leur prime de productivité soit intégrée à leur salaire. Car pour pouvoir actuellement l'encaisser, ils doivent tenir des cadences impossibles selon eux.

Cadences intenables et risques pour la sécurité


En cause, la mécanisation ultra-poussée de cette nouvelle plateforme, opérationnelle depuis 2014 sur ce site qui regroupe 400 salariés venus des anciennes bases de Narbonne et Pézenas. Cadences infernales, risques pour la sécurité des personnes : Jonathan Oumira, l'un des préparateurs de colis, a décrit ses conditions de travail à nos journalistes Laurent Beaumel et Stéphane Taponier.

Base Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers : une grève contre les cadences infernales
Interviewé par Laurent Beaumel et Stéphane Taponier, Jonathan, salarié gréviste de la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers, explique les cadences infernales auxquelles il est soumis et pourquoi il réclame l'intégration d'une prime de productivité à son salaire. - France 3 Occitanie

Située à la jonction des autoroutes A9 et A75, la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers a nécessité 60 millions d'euros d'investissements. Les négociations avec la direction sont pour l'instant au point mort. Au matin de ce 4 mai, le piquet de grève réunissait 60 personnes devant les locaux. Voici le reportage complet de Laurent Beaumel et Stéphane Taponier sur ce conflit. Vous y entendrez aussi les témoignages de Frédéric Véra, préparateur de commandes frais, et les syndicalistes Alain Rivas (CGT) et Kevin Arbona (CFTC).

Grève à la base Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers
Laurent Beaumel et Stéphane Taponier ont rencontré les salariés grévistes de la base logistique Intermarché de Villeneuve-lès-Béziers (Hérault). Ils dénoncent les cadences infernales et les salaires trop faibles. - France 3 Occitanie


A lire aussi

Sur le même sujet

Sète (34) : les Assises de la mer et la visite du ministre de l'Agriculture

Les + Lus