Il y a 110 ans à Borox…

23 juillet 1933, San Sebastián. Une véronique de Domingo Ortega / © Mundo Gráfico
23 juillet 1933, San Sebastián. Une véronique de Domingo Ortega / © Mundo Gráfico

Domingo Ortega était né un 25 février à Borox (Tolède) dans une famille de paysans. Sa trajectoire incarne bien l'importance de la tauromachie dans la société de l'époque. Débuts dans une troupe de clown taurins et fréquentation des plus grands intellectuels de son temps à l'apogée de sa carrière.

Par Joël Jacobi

Le maestro Ortega a dominé la profession jusqu'à l'irruption de Manolete. Beaucoup de torero se réclament, aujourd'hui encore, de sa conception rigoureuse de l'art taurin.
Le pimpant Luis Francisco Esplá que tout oppose en apparence à l'austère Domingo Ortega a rencontré le maestro alors qu'il débutait dans la carrière. Il leur est même arrivé de toréer ensemble… une vache. Quatre décennies plus tard, Esplá en est encore tout ému!
Le récit de Luis Francisco Esplá est à retrouver dans "La route des toros".

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus