Cet article date de plus de 6 ans

Incendie à Saint-Bauzille-de-Montmel : le feu de pinède est éteint

Quelques flammèches brûlent encore, ce dimanche matin, mais des dizaines d'hectares de pinède et de garrigue ont été ravagés par l'incendie. L'action des pompiers et des forestiers a permis d'éviter le pire, avec le soutien aérien. Il n'y a aucune victime et aucune maison n'a été touchée.

Il aura fallu plus de 5 heures aux pompiers pour maîtriser les flammes qui s'approchaient un peu trop des maisons du hameau de Favas.
A 20h, samedi, certains habitants du hameau, transformé en village fantôme tout l'après-midi, le temps de leur évacuation, rentrent chez eux. Ils sont soulagés, toutes les villas et maisons sont intactes.
Au total, plus de 300 personnes ont été obligées de quitter les lieux, par mesure de précaution.

Le suspens aura duré jusqu'au bout et rien ne permettait d'assurer un retour au domicile avant la nuit. Avec 200 hommes sur le terrain, 50 véhicules, 3 Canadair, il a fallu déployer les grands moyens pour lutter contre cet incendie. En cause, un vent d'Ouest qui a entraîné la propagation rapide du feu et a complétement débordé les pompiers.
Pour l'heure, on ignore encore l'origine du sinistre.

Grâce à l'évacuation rapide du secteur, aucune victime n'est à déplorer. Côté dégâts matériels, plus de 80 hectares de pinède et de garrigue sont parties en fumée.

Ce dimanche matin, une vingtaine de pompiers étaient encore sur place pour surveiller les lieux.

durée de la vidéo: 01 min 37
Saint-Bauzille-de-Montmel (34) : le feu est éteint

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
feux de forêt faits divers incendie pompiers sécheresse météo