• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Nîmes : le placement d'enfants mormons confirmé

Le placement d'enfants déscolarisés d'un couple mormon confirmé en appel

Par Armelle Goyon

La cour d'appel de Nîmes a confirmé la validité du placement de quatre enfants, deux adolescents et deux plus jeunes, déscolarisés par leurs parents pratiquants la religion mormone, a-t-on appris vendredi auprès de l'avocate des parents.

Le parquet général avait requis, le 22 septembre, la confirmation du placement des enfants ordonné en première instance au mois de juin. Les deux adolescents de 13 et 15 ans, sont placés depuis le mois de mai dans un foyer à Marseille, les deux enfants de 5 et 7 ans ayant trouvé place dans une famille d'accueil à Avignon, à quelque 150 km de leur parents.

La décision de retrait avait été prise à la suite d'un signalement auprès de la police effectué par les grands-parents paternels, inquiets de la déscolarisation et de la désocialisation de leurs petits-enfants.

Selon l'avocate, Me Eve Benavent, la cour d'appel a motivé sa décision davantage par le risque moral et l'éducation rigide, que par la pratique de la religion mormone en elle-même comme c'était le cas en première instance.

A l'audience devant la chambre spéciale civile des mineurs de la cour d'appel, l'avocate avait plaidé notamment que les enfants n'ont jamais eu une activité extra-scolaire encadrée par l'Eglise.

Les parents, adeptes de l'Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, réclamaient qu'on leur rende leurs enfants, arguant qu'ils n'avaient rien faitde répréhensible et assuraient simplement l'éducation de leurs enfants sans passer par le système scolaire.

Selon la même source, il est cependant prévu que les deux plus jeunes puissent revenir dans leur famille à compter du 30 octobre, sans toutefois que les parents ne retrouvent leurs prérogatives, les enfants restant sous l'autorité de la protection de l'enfance. Un retour des deux adolescents en revanche a été jugé prématuré.

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus