• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

2 Montpelliérains à la tête de la P.J de Lyon

Le futur chef de la direction interrégionale de la police judiciaire de Lyon et son adjointe sont des Montpelliérains

Par Fabrice DUBAULT

Leurs nominations doivent encore être confirmées par la hiérarchie mais Francis Choukroun et Nathalie Tallevast devraient rapidement prendre la tête de la police judiciaire de Lyon. Le premier comme directeur de la DIPJ de Lyon, la seconde comme adjointe.

Le patron de la police judiciaire (PJ) de Lyon, dont le numéro deux, Michel Neyret, a été mis en examen lundi à Paris, est "sur le départ" et va être remplacé par Francis Choukroun, qui dirige la PJ d'Orléans, a-t-on appris mardi auprès de l'intéressé et de sources policières.

Francis Choukroun a fait une bonne partie de sa carrière en Languedoc-Roussillon, principalement dans l'Hérault comme ex-patron du SRPJ de Montpellier jusqu'en 2009.

Claude Catto, qui est le chef de la direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Lyon, va être affecté à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN, la "police des polices"), ont précisé ces sources.

"Je m'en vais. Dans 15 jours, je suis parti", a confirmé l'intéressé auprès de l'AFP, qualifiant ce départ de "normal".

"Mon départ pour l'IGPN, c'est pas une sanction", a-t-il assuré, rappelant qu'il n'était pas impliqué dans l'affaire qui vaut à son N°2 d'être écroué.

Afin de remplacer M. Neyret, le nom de Nathalie Tallevast, 44 ans, actuellement en poste à la PJ de Toulouse comme adjointe de la PJ, est avancé, selon les sources policières. Elle a été à la tête de la division criminelle du SRPJ de Montpellier durant 6 ans entre 2003 et 2009.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus