• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

6 circonscriptions où le FN peut avoir des députés

Après les résultats du 1er tour de la Présidentielle, 6 circonscriptions dans la région peuvent échoir à un député FN

Par M.D

Il s'agit de la 6e et la 7e de l'Hérault, de la 1ère et la 3e des Pyrénées-Orientales et de la 1ère et la 2e du Gard. Dans ces 6 circonscriptions du Languedoc-Roussillon, vus les résultats du premier tour de la Présidentielle, le Front National peut nourrir des espoirs d'élections de son candidat.

Les législatives au coeur de la campagne du second tour de la Présidentielle.

Le FN avec le score de Marine Le Pen, notamment dans le Gard, espère des députés pour la prochaine mandature. 6 circonscriptions peuvent, théoriquement, en analysant le score FN du 22 avril, élir un député Front National.

Se projetant dans les législatives, dont le FN veut faire "le 3e tour", Nicolas Sarkozy a précisé que les candidats de l'UMP se maintiendraient dans tous les cas, ce qui inclut de facto les triangulaires PS/FN/UMP. Marine Le Pen le presse de donner sa position sur les législatives en cas de duel PS/FN au deuxième tour.

Sur le terrain de la chasse aux voix FN, François Hollande ne s'est d'ailleurs pas privé d'emboîter le pas de François Bayrou qui a accusé le chef de l'Etat de "valider le discours du Front national".

"Je pense qu'il (M. Bayrou) a compris que l'attitude de Nicolas Sarkozy depuis le premier tour de l'élection présidentielle est une fuite en avant, une vraie fuite en avant, c'est-à-dire une espèce de course derrière les thèses et les mots du Front national", a affirmé le candidat socialiste.

Il a bien pris soin de dire au passage qu'il avait plusieurs points d'accord avec des "éléments" de la lettre que M. Bayrou a envoyée aux deux candidats.

Alors que la campagne tourne à l'invective et à l'exagération, l'ancien Haut-commissaire du gouvernement Fillon, Martin Hirsch, a dénoncé jeudi les attaques du député UMP Lionnel Luca à son endroit ainsi qu'à l'encontre de la compagne de François Hollande et de l'ex-secrétaire d'Etat Fadela Amara, les jugeant dignes "des années 30".

L'élu des Alpes-Maritimes s'en est pris cette semaine à la compagne de François Hollande, Valérie Trierweiler, la surnommant "Rottweiler" en allusion au chien féroce, s'attaquant aussi au physique de Fadela Amara, qu'il trouve "moche", et à M. Hirsch, qualifié de "Judas" pour son appel à voter Hollande.

2e circonscription du Gard :

Saint Gilles, Vauvert, Aimargues… dans ces trois villes gardoises, Marine Le Pen est arrivée en tête du premier tour de la présidentielle, et de loin : 35,8% à Aimargues, 30,9% à Vauvert, et 35, 4% à Saint Gilles.

Entre 6 et 13 points d’avance sur le candidat arrivé deuxième dans ces trois villes.

Gilbert Collard - Danielle Floutier - Kathy Guyot - Etienne Mourrut

Pour se rassurer, le candidat de l’UMP, Etienne Mourrut, n’a que sa propre commune et encore ! Au Grau-du-Roi, Nicolas Sarkozy arrive premier avec 36,4% des voix, mais le FN est presque à 30, et dès qu’on s’éloigne vers le nord, vers Aigues-Mortes, la différence s’amenuise avant de s’inverser. Quant aux socialistes, ils n’ont guère que les résultats de Sommières auxquels s’accrocher…

Sur cette terre historiquement prometteuse pour l’extrême droite, le FN a dépêché un « ténor » en la personne de Gilbert Collard. L’avocat médiatique, omniprésent sur les plateaux de TV et radio durant la campagne fait figure d’ogre politique comparé aux autres candidats.

Face à lui, en plus d’un candidat UMP qui ne voulait pas retourner au combat mais qui s’est laissé convaincre devant l’absence de successeur crédible au sein de son parti, il y aura Kathy Guyot, PS, conseillère municipale de Vauvert.

La partie semble bien mal engagée pour la gauche, d’autant que le Front de Gauche présente lui aussi une candidate en la personne de la communiste Danielle Floutier. Un Front de gauche qui est systématiquement arrivé en 4ème position au premier tour avec de bons scores souvent supérieurs à sa moyenne nationale.

Bref, là encore, la question de l’union entre PS et FG semble être purement et simplement une question de survie.

Si l’union se fait, une triangulaire semble être le scénario le plus probable (dans le cas d’une victoire de François Hollande). Sinon, il y aura duel, et compte tenu des dynamiques de parti et personnelles des candidats, on ne donne pas cher de la réélection d’Etienne Mourrut.

Nouveau découpage des circonscriptions en Languedoc-Roussillon pour les législatives des 10 et 17 juin 2012

Elections législatives : les 10 et 17 juin 2012

Sur le même sujet

Lagune de Thau : une navette fluviale pour faire la traversée de Sète à Balaruc

Les + Lus