• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Millau, les touristes sont privés de baignade

La rivière Tarn est polluée par la bactérie escherichia coli.

Par Marie MARTIN

video title

Millau : le Tarn impropre à la baignade

Le drapeau rouge flotte sur le Tarn, aux alentours de Millau. la faute à la bactérie E. Coli...

Le drapeau rouge flotte sur le Tarn, du pont de Cureplat à Campéole : la baignade y est donc interdite.

C'est évidemment une mauvaise surprise pour tous les amateurs de fraîcheur, aux alentours de Millau.

La faute à une certaine bactérie, l'escherichia coli, détectée dans des échantillons prélevés dans le Tarn et analysés par le laboratoire chargé des contrôles sanitaires durant la période estivale.

Le taux de cette bactérie serait anormalement élevé, un chiffre neuf fois supérieur à la normale.

Escherichia coli, également appelée colibacille et abrégée en E. Coli, est une bactérie intestinale des mammifères, très communes chez l'être humain. Elle compose 80 % de notre flore intestinale. Découverte en 1885 dans des selles de nourrissons, E. Coli est la seule espèce qui soit strictement d'origine fécale.

L'origine de sa présence dans le Tarn ces derniers jours est encore inconnue mais les policiers municipaux de Millau sont dans l'obligation d'arpenter les berges pour dissuader tout baigneur de faire un plongeon. Boire de l’eau dont la teneur en bactérie E. coli est trop importante peut en effet provoquer des diarrhées ou des gastro-entérites.

Cette bactérie s'est également fait tristement connaître en 2005, lorsqu'elle a fait son apparition dans la viande hachée, contaminant 69 personnes, dont 57 enfants. Les risques d'infection des viandes par la bactérie lors de l'abattage sont connus.

L'interdiction de se baigner dans le Tarn pourrait être maintenue jusqu'à jeudi.

Sur le même sujet

Les explications d'Eric Florès, colonel des pompiers de l'Hérault

Les + Lus