• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Albi : soins appropriés pour malades difficiles

L'Unité pour Malades Difficiles (UMD) d'Albi est inter régionale et accueillera des patients déjà suivis en psychiatrie.

Par Pascale Conte

video title

Une unité pour malades difficiles ouvre à Albi

Construite dans le cadre du plan de relance, une unité pour malades difficiles accueillera à terme 40 malades à Albi. C'est la 7ème UMD ouverte en France. Des portes ouvertes ont permis de comprendre...

Dans son programme, Nicolas Sarkozy désirait créer cinq nouvelles UMD en France d'ici 2012. Celle de la Fondation du bon Sauveur à Albi en fait partie. Les deux premiers patients seront accueillis le 21 novembre, s'en suivront trente-huit autres provenant d'établissements spécialisés de tout le grand sud-ouest.

A première vue, le poste de garde, les grilles d'enceinte, le niveau de sécurité élevé des UMD pourrait laisser penser à un lieu carcéral. Pourtant, cette structure est avant tout équipée et conçue pour des hospitalisations de patients présentant un danger pour autrui et pour eux-mêmes et qui, de fait, nécessitent une surveillance et des soins particuliers.

Ils souffrent de psychoses graves, de psychopathies, de paranoïas, de schizophrénies, de problèmes de comportement sévères, ils fuguent parfois ou bien ont des réactions agressives vis à vis d'eux-mêmes ou de l'entourage, les expertises psychiatriques les décrivent comme difficiles mais non dangereux. Plutôt que de les laisser en hôpital psychiatrique, dans leur famille ou que certains se retrouvent en prison, ces malades sont accueillis en UMD. On peut d'ailleurs noter que plus de 40% de personnes détenues dans les prisons françaises nécessitent des soins de santé mentale. Le psychiatre référent de l'unité d'Albi sera en lien étroit avec les établissements psychiatriques de la région.

C'est la septième unité de ce type en France. Elle est unique en Midi-Pyrénées, la plus proche se trouvant à Bordeaux. Les patients, uniquement des hommes, ne seront pas amenés à rester au sein de la structure; ils y passeront un séjour dont la moyenne atteint aujourd'hui deux ans. L'ouverture sera très progressive, précise l'hôpital. "A partir du 21 novembre, deux patients seront accueillis par semaine", jusqu'à occupation de 20 lits dans une première phase. 56 professionnels formés spécifiquement encadreront ces 20 patients : infirmiers spécialisés, médecins, aide-soignants... A pleine capacité et en année pleine, l'UMD remplira 40 lits en deux unités. Le recrutement et l'ouverture de la seconde unité de l'UMD est envisagée courant 2012.

L'UMD d'Albi occupe 4 000 m2 et a été construite pour un montant de 13,5 millions d'euros intégralement financés par des crédits spécifiques de l'Etat. Elle comprend un salon pour les familles, un PC infirmier, des chambres dont deux d'isolement, une salle d'électrochocs, un cabinet dentaire, des salles d'activités, une salle d'ergothérapie, des salles de sport et un jardin.

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus