Aude: les 2 accusés nient

Ce jeudi, 2 maçons jugés pour le double meurtre sauvage d'un couple de retraités dans le Minervois ont nié les faits.

Par Valerie Luxey

video title

video title

Le procès de la sauvagerie

La Cour d'Assises de Carcassonne juge jusqu'au 20 janvier Jean-Barthélémy Rathqueber et Fouad Sellam pour le double meurtre sauvage de 2 retraités à Argeliers, en 2008. Ils risquent la réclusion criminelle à perpétuité. Le rappel des faits dans le reportage que nous mettons en ligne.

Et ce, malgré un message les désignant, laissé par l'une des victimes sur un carnet.

Jean-Barthélémy Rathqueber, 36 ans, et Fouad Sellam, 34 ans, sont accusés d'avoir séquestré puis exécuté leurs victimes, le 4 avril 2008, à Argeliers (Aude).

Conduits ensuite en rase campagne, ils ont été achevés à coups d'arme à feu, de pierre et de pelle.

Jocelyne Fernandez (59 ans) et Jean-Claude Saint-Aubert (62 ans) avaient auparavant été ligotés dans leur maison, forcés de donner les codes  de leurs cartes bancaires.

Leurs corps, abandonnés, seront retrouvés un mois plus tard, peu après l'arrestation des deux hommes.

Les 2 hommes se rejettent la responsabilité du crime.

Les deux accusés, multi-récidivistes, connaissaient leurs victimes, chez qui ils avaient effectué des travaux au noir.

Ils encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Le procès doit durer jusqu'au 20 janvier.

Sur le même sujet

Les + Lus