Béziers : cas de cancers chez France Télécom

Des techniciens de France Télécom auraient été exposés à des para-foudres radioactifs.

Par Laurent Baumel et Armelle Goyon

video title

Béziers (34) : France télécom - alerte au cancer

Le rapport a été présenté jeudi, à la demande du Comité Hygiène et Sécurité de France Télécom. Et les conclusions sont inquiétantes : de nombreux techniciens ayant travaillé sur les sites de Bédarieux et Béziers, ont été exposés aux rayons ionisants des para foudres.

De nombreux techniciens de France Télécom, qui ont travaillé sur les sites de Bédarieux et Béziers, ont été exposés aux rayons ionisants des para-foudres installés sur les lignes téléphoniques.

Le rapport  a été présenté officiellement aux salariés cette semaine, à  la demande du Comité Hygiène et Sécurité de France Télécom. Et les conclusions sont inquiétantes :  

une cinquantaine de cas de cancer auraient été répertoriés.

Dans de nombreux boîtiers de raccordement se trouvent des para-foudres radioactifs, de petites ampoules contenant des rayons ionisants qui servent à éviter les risques de surtension.

De nombreux techniciens de transmission de France Télécom ont été exposé à ces para-foudres pendant des années. Ils sont aujourd'hui organisés en association et espèrent voir leur maladie reconnue en maladie professionnelle.

France Télécom affirme avoir retiré du service les parafoudres en 1999 et assure que les expertises  menées en collaboration avec la Sureté Nucléaire établissent que les radiations ionisantes, subies par les salariés, sont conformes aux normes imposées à la population française.

Sur le même sujet

Agression d'une enseignante à Agde : une parent d'élève gifle l'enseignante

Les + Lus