• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Béziers : coups de feu rue Solferino

Un homme de 30 ans a blessé par balles un habitant de Béziers. Il s'est rendu à la police dans la soirée.

Par L.C. et AFP

Un quinquagénaire soupçonné d'avoir tiré lundi à plusieurs reprises sur un homme d'une trentaine d'années dans un immeuble du centre de Béziers rue Solférino a été interpellé vers 20 h 00 sur les allées Paul Riquet.

L'homme, dont le signalement avait été donné par des témoins, s'est rendu à la police dans la soirée après s'être confié à un journaliste de l'Hérault du Jour-La Marseillaise de l'agence de Béziers.

"J'ai été agressé à mon domicile par ce type (la victime). Il a sorti un Colt. Il m'a menacé avec cette arme. Je me suis défendu. Je l'ai désarmé," a déclaré le tireur au journaliste.

Dans cette confession, à paraître mardi dans le quotidien héraultais, l'homme déclare: "Malheureusement, deux coups sont partis. Le premier l'a atteint à la jambe, le deuxième au thorax. J'ai paniqué. J'ai quitté mon domicile, l'arme à la main que j'ai jetée dans une poubelle. Sur les conseils d'un ami, je pars me rendre à la police."

Selon une source judiciaire, l'arme a été retrouvée. D'après les premiers éléments de l'enquête, la victime dont l'identité n'a pas été communiquée, est sortie blessée de l'immeuble où l'on venait de lui tirer dessus.

Touchée à une main, à un bras et dans le dos, la victime dont le pronostic vital n'est pas engagé, a été transportée à l'hôpital.

Sur le même sujet

Perpignan : création d'une cellule anti-drogue pour renforcer la lutte contre le trafic de stupéfiants

Les + Lus