Béziers : un détenu décède d'une péritonite

L'homme transporté au centre hospitalier de Béziers, mercredi, est pourtant revenu à la prison. Il est mort jeudi.

Par Fabrice DUBAULT

Un détenu de la prison du Gasquinoy à Béziers est décédé jeudi matin d'une péritonite après s'est plaint mercredi de maux de ventre et avoir été brièvement transféré à l'hôpital avant de réintégrer sa cellule, faute de diagnostic concluant, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. Il avait 38 ans.

La famille du détenu de 38 ans a porté plainte contre X pour homicide involontaire.

Le procureur de la République de Béziers Patrick Mathé a ordonné qu'une autopsie soit pratiquée lundi sur ce détenu d'une quarantaine d'années.

Les résultats de cette autopsie devront permettre d'établir les éventuelles responsabilités et le cas échéant d'ouvrir une information judiciaire, a précisé le procureur.

Autre décès d'un détenu

A Toulouse, un détenu biterrois de 27 ans s'est suicidé dans sa cellule. Il purgeait une peine de 20 ans de réclusion criminelle depuis 2006, pour un meurtre commis avec son frère.

Sur le même sujet

Les + Lus