Bilan provisoire: un mort et des dégâts matériels

Inondations dans les départements de l'Hérault et du Gard. Moins de dégâts en Lozère.

Par Fabrice DUBAULT

video title

video title

Laroque (34) : inondation, la montée de l'Hérault

Images sans commentaire et en intégralité de la nuit de notre équipe de reportage à Laroque, près de Ganges, dans l'Hérault. La crue a debuté à 19h jeudi et n'a fait que croître toute la nuit.

Recherché depuis jeudi soir, un homme emporté par les flots a été retrouvé mort ce matin dans l'Hérault par les gendarmes.

Dans le reste de ce département, les dégâts sont essentiellement matériels.

Conséquences des fortes pluies de ces derniers jours, les communes du Lodévois sont privées d'eau potable. 20 000 bouteilles ont été distribuées samedi.

Retour à la normale espéré dès lundi matin.

Dans le Gard, ce sont plus de 2000 foyers qui étaient encore privés d'électricité samedi matin. Les équipes d'urgence d'ERDF sont à pied d'oeuvre pour tenter de réparer au plus vite.

Par ailleurs, toujours dans le Gard, hier, une mini-tornade a provoqué de gros dégâts à Anduze et Générargues. Vers 23h, elle a sévi sur un rayon de 2 kms. Plusieurs arbres ont été déracinés, une ligne haute tension et des toitures sont endommagées. Des routes sont coupées.

Record de pluie à Valleraugue (Gard) 641mm et Villefort (Lozère) 492mm vendredi. Des pluies et des orages qui ont eu toutefois tendance à s'espacer samedi.

Mais la situation demeure "préoccupante" selon Météo France:  l'alerte orange inondations - crues est maintenue jusqu'à dimanche matin 6h.

"On a déjà relevé des cumuls compris entre 200 et 300 mm sur le relief, voire localement plus de 450 à 600 mm dans le secteur du Mont Aigoual et sur la Cévenne ardéchoise.

Le ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, a annoncé vendredi avoir "pré-positionné jeudi des moyens nationaux opérationnels à titre préventif" en raison des fortes précipitations qui affectent le Midi depuis deux jours et devraient se poursuivre ce week-end.

Depuis jeudi, les pompiers ont eu à intervenir à environ 150 reprises dans l'Hérault

et 200 dans le Gard.

Jusqu'à 14.000 foyers ont été privés de courant dans le nord du Gard, selon la préfecture. Les transports scolaires y ont été suspendus vendredi et les lycées sont restés fermés samedi.

Le trafic ferroviaire et routier a été perturbé par des chutes d'arbres et des poches d'eau encombrant la chaussée.

Dans l'Hérault, les pompiers ont notamment mis en sécurité une famille de six Britanniques près de Pézenas. Des plongeurs intervenaient à la mi-journée auprès d'un automobiliste réfugié sur le toit de sa voiture à Florensac.

"L'eau continue à monter sur Agde, mais les gens sont habitués. On renforce le centre de secours avec des personnels et des plongeurs", a-t-on indiqué un officier des pompiers.

La situation en Lozère:

En Lozère, les dégâts ont été peu importants, avec des inondations de quartiers riverains du Tarn et du Tarnon à Sainte-Enimie et Florac, où la crue a toutefois atteint son plus haut niveau depuis 10 ans. Des plongeurs ont secouru une dame âgée coincée au premier étage de son domicile.

La mer a également débordé sur le littoral, démontée par des bourrasques de vent qui atteignent 100 km/h dans la région.

Info transports scolaires Hérault ===> cliquez ici

Info circulation sur l'autoroute ===> cliquez ici

Retrouvez les prévisions météo ===> cliquez ici

Retrouvez les alertes crues ===> cliquez ici

Info alerte crue : 0 800 100 200

Renseignements France Télécom - Orange : 1013 ou 3900 ou www.1013.fr

Retrouvez le site de la préfecture du Languedoc-Roussillon ===> cliquez ici

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus