Bourquin devant la justice pour “favoritisme”

Le président de région comparaît à Bordeaux pour avoir favorisé certains marchés quand il était au département.

Par Laurence CREUSOT

video title

Bourquin devant la justice

il doit répondre de favoritisme. En 99 , il aurait favoriser une entreprise de communication de Perpignan, chargée de la promotion du conseil général des Pyrénées Orientales.

L'affaire remonte à 12 ans. Christian Bourquin, est alors le patron du département des Pyrénées Orientales. Il est accusé d'avoir favorisé l'entreprise de communication Synthèse, candidate à l'obtention d'un marché public. L'affaire a été dépaysée à Bordeaux pour "une bonne administration de la justice".

Son avocat Yann Méric, en avait fait la demande auprès de la cour de Cassation. Le procès était initialement prévu les 14 et 15 avril à Perpignan.

Jean-Pierre Lanotte, qui était le directeur des affaires financières de l'époque, est également poursuivi. Tout comme le patron de la société de communication de Perpignan : Pascal Prouvencel, accusé de recel de favoritisme.

L'audience s'ouvre à 14 heures.

Sur le même sujet

Les + Lus