• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Carburants : le blues des transporteurs

Invité dans la campagne présidentielle, le prix de l'essence est une préoccupations majeures des professionnels.

Par Marie MARTIN

video title

Tarbes : l'inquiétude des transporteurs

Le prix des carburants est à nouveau au centre de l'actualité . Il est même devenu un argument de campagne. Les conséquences sont particulièrement importantes pour les transporteurs...

Pour les transporteurs routiers, les prix du carburant représente 30 % du coût d'un transport.

Au moment où le candidat socialiste à la présidentielle, François Hollande, préconise "un blocage temporaire" du prix de l'essence à la pompe, les professionnels de la route tirent eux aussi la sonnette d'alarme.

Ce coût des carburants alourdit considérablement les charges des entreprises de transport.

Celles-ci tentent bien de mettre en place une "consommation économique", en incitant les chauffeurs à corriger leur conduite. Mais cela reste insuffisant.

Les transporteurs disposent aussi de la possibilité d'intégrer une variation de leurs facturations selon le prix des carburants mais cela est mal vécu par les clients qui estime que la facture ne correspond plus aux tarifs annoncés au départ.

Les professionnels demandent donc un encadrement plus strict du prix de l'essence. Certains d'entre eux réclament également une baisse de la taxe perçue par les Régions sur les produits pétroliers.

Sur le même sujet

Gard : un orage de grêle a touché les vignobles entre Quissac et Remoulins

Les + Lus