• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Deloncle écartée de la CCI de Montpellier

L'élection de la présidente de la CCI est au coeur de l'affaire de fraude électorale
L'élection de la présidente de la CCI est au coeur de l'affaire de fraude électorale

L'ex-présidente de la Chambre de Commerce ne sera pas sur la liste Medef-CGPME pour les prochaines élections.

Par Armelle Goyon

video title

Gabrielle Deloncle écartée de la CCI à Montpellier

Gabrielle Deloncle ne figure pas sur la liste commune CGPME-Medef créée en vue des élections consulaires de novembre prochain. Réactions de Gabrielle Deloncle, ex-présidente de la CCI et d'André Deljarry, futur président de la CCI.

La CGPME de l'Hérault et le Medef 34 ont trouvé un accord et devraient présenter une liste commune pour les élections consulaires.

Mais Gabrielle Deloncle, ex-présidente de la CCI de Montpellier a été évincée de la liste qui sera conduite par André Deljarry, candidat du Medef.

La vice-présidence devrait revenir à Jean-Marie Sevestre, patron de Sauramps et ancien co-listier de Gabrielle Deloncle.

André Deljarry se serait engagé à abandonner les poursuites entreprises après les suspicions de fraude ayant entachée les dernières éléctions de décembre 2010. Elections qui avaient porté Gabrielle Deloncle à la présidence de la CCI.

Le préfet a dissout l'assemblée générale de la CCI en août, après la défection de 4 élus de l'équipe Deloncle, et la démission collective des élus Medef.

Les nouvelles élections sont prévues en novembre. 

Sur le même sujet

Feu de garrigue le long de l'autoroute A9

Les + Lus