• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Discrimination syndicale : Procme condamné

Le dirigeant a été condamné à une peine de prison avec sursis et devra payer une amende pour préjudice moral.

Par PC

video title

Discrimination syndicale : PROCME condamné

Syndicats et direction sont en conflit depuis plusieurs années chez PROCME, une entreprise sous-traitante de EDF/GDF à Ramonville. Le tribunal correctionnel a donné raison ce matin aux organisations syndicales en condamnant le gérant à 8 mois de prison avec sursis pour discrimination syndicale.

Syndicats et direction sont en conflit depuis plusieurs années chez PROCME, une entreprise sous-traitante de EDF/GDF à Ramonville. Le tribunal correctionnel a donné raison ce matin aux organisations syndicales en condamnant le gérant à 8 mois de prison avec sursis pour discrimination syndicale.

L'entreprise basée à Ramonville-Saint-Agne emploient environ 180 personnes. C'est une succursale d'un groupe qui recrute au Portugal des salariés "envoyés comme main d'oeuvre bon marché dans le sud de la France" sans leur donner les droits auxquels ils peuvent prétendre, selon un communiqué de la Fédération nationale des salariés de la construction-bois-ameublement (FNSCBA).

En 2009 et plus récemment en frévrier 2012, des manifestations des salariés visaient à obtenir de la direction la garantie du droit des ouvriers à des retours périodiques dans leur famille et la lutte contre des licenciements abusifs. Lors du dernier mouvement social, près de 90% des salariés étaient grévistes.

Sur le même sujet

Bulle sous-marine de Fleury d'Aude : la fin d'une polémique de 30 ans

Les + Lus