• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Du métal dans le lait pour bébé

Des résidus métalliques ont été découverts dans une boîte de lait en poudre pour bébé dans le Tarn-et-Garonne.

Par LB et FV

Le lait avait été acheté il y a dix jours par un couple de jeunes parents dans le magasin Intermarché de Montech, dans le Tarn et Garonne. Lors de la deuxième préparation pour leur bébé de 18 jours, les parents ont remarqué des filaments qui scintillaient dans le biberon. Ils ont alors alerté  l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Midi-Pyrénées.

D'après les premières analyses, il s'agirait de particules d'étain et de cuivre, provenant sans doute de soudures pratiquées pour la fabrication de l'emballage. 
Sur recommandation des autorités sanitaires, Nestlé - a qui appartient la marque Guigoz-  rappelle toutes les boîtes de ce lait qui sont chez les distributeurs mais également chez les consommateurs.
Intermarché a également annoncé dès hier le retrait des laits Guigoz premier âge de ses rayons.

Un lot unique est concerné par ce retrait :

LAIT GUIGOZ 1ER AGE

NUMERO DE LOT : 11 65 08 06 22

avec une date limite de consommation de décembre 2012.

Ces consignes sont valables pour toute la France même si on ignore encore si ce lot de lait a été distribué sur tout le territoire.
D'après les autorités sanitaires, la consommation de ce lait comporte de très faibles risques pour la santé des nourrissons. Toutefois, les parents qui seraient en possession de boîtes de ce lot sont invités à cesser d'en donner à leur enfant et à consulter un médecin.
Le bébé qui a bu ce lait à Montech se porte bien.

Sur le même sujet

Nîmes : des élèves tchèques étudient au lycée Daudet depuis 1924

Les + Lus