Eau: les premières mesures de restrictions

Les départements du Gers et du Lot sont concernés par les mesures de restrictions d'eau, habituelles en été.

Par A.P

video title

Toulouse: des restrictions d'eau

Les prefets ont pris des mesures de restrictions d'eau, rendant le quotidien des agriculteurs plus compliqué.

eLes préfets du Lot et du Gers ont pris des arrêtés concernant l'irrigation agricole. Ce sont des mesures habituelles en période estivale où l'eau se fait rare. Mais pour les agricultures, le problème de l'irrgation reste entier.

Le temps est certes incertain depuis quelques semaines. Mais l'eau est rare dans nos contrées, obligeant les autorités à réguler son usage à des fins agricoles. Samedi, le troisième arrêté préfectoral du Lot, en trois semaines est tombé. À l'issue de la réunion du groupe de concertation départemental du mercredi 18 juillet, pour tenir compte de l'évolution de la situation hydrologique observée sur certains bassins du Quercy, le préfet a donc décidé la mise en place de nouvelles mesures de restriction des prélèvements pour l'irrigation agricole. Ces restrictions concernent les prélèvements dans les cours d'eau, leurs nappes d'accompagnement et leurs affluents.

Des prélèvements restreints


Pour les bassins de la Séoune, du Lendou, de la Lupte, du Lemboulas et de la Lère : prélèvements interdits de 8h à 20h. Dans le bassin de la Grande Barguelonne, les prélèvements sont proscrits en cours d'eau et interdits de 12h à 20h dans la nappe d'accompagnement. Le bassin de la Petite Barguelonne est également concerné : prélèvements interdits de 12 h à 20h . Sur les bassins du Saint-Matré, du Lissourgues, du Bouduyssou et de tous les petits affluents du Lot sauf Vers, Vert, Thèze et Célé, les prélèvements restent interdits de 12h à 20h. Quant aux bassins de la Marcillande et du Tournefeuille, les prélèvements ne sont pas autoriés de 12h à 20h. Le bassin de la Sagne (prélèvements directs dans les cours d'eau et les nappes d'accompagnement interdits sauf dérogation) rentre dans la dance. Le bassin du Céou (tour d'eau à 50 % de restriction), le bassin du Vert amont (tour d'eau à 30 % de restriction) et celui de la Thèze (tour d'eau à 50 % de restriction) complètent ce nouveau dispositif qui entre en vigueur aujourd'hui. Il est rappelé que, sur l'ensemble des cours d'eau (quels que soient leurs niveaux de restriction), tout prélèvement doit préserver à son aval immédiat un débit suffisant pour la vie piscicole. Les arrêtés sont consultables dans les mairies concernées et sur le site www.lot.gouv.fr. Pour le Gers, le site à consulter est www.gers.gouv.fr

Sur le même sujet

Les + Lus