• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ecumoires et louches cancérigènes à Toulouse

Les douaniers de Toulouse saisissent plus de 55 000 ustensiles de cuisine potentiellement cancérigènes.

Par Michel PECH

Les douaniers de Toulouse ont saisi 55 392 ustensiles de cuisine (écumoires, spatules, louches) contenant des substances chimiques en quantités très supérieures aux taux maximum autorisés par la réglementation européenne. Ils seront détruits mardi.

Ces substances, les « amines aromatiques primaires », migrent des ustensiles de cuisine aux aliments lorsque ceux-ci sont chauffés. Plus la température est élevée, plus le taux de migration des éléments nocifs augmente.

Dès le 12 août, les douaniers de Toulouse contrôlent une société ayant procédé à l’importation de quantités significatives d’ustensiles de cuisine en provenance de Chine. Lors des manipulations, les agents constatent que les cartons dégagent une forte odeur de produits chimiques. Ils prélèvent des échantillons qui sont immédiatement envoyés à Bordeaux au laboratoire commun des douanes et de la répression des fraudes.

Les analyses effectuées montrent que les taux d’amines aromatiques primaires détectés sont jusqu’à 66 fois supérieurs aux normes maximales européennes autorisées (pour les méthylenedianiline).

Selon les spécialistes, le taux de nocivité de ces produits est tel qu'il est susceptible de porter gravement atteinte à la santé des individus, ces produits se révélant potentiellement cancérigènes, surtout lorsqu'ils sont en contact avec des aliments chauffés.

Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus