• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Evacuation musclée à Toulouse

Les forces de l'ordre ont évacué sans ménagements les sans-abris réfugiés dans l'ancien palais des Congrès de Toulouse.

Par Marie MARTIN

video title

Toulouse : opération Droit au Logement

Conséquence du redoux, le nombre d'hébergement d'urgence a été revu à la baisse. Ce que dénonce le collectif "Urgence, un toit", expulsé manu militari samedi après-midi...

Coups, cris, usage de gaz lacrimogènes : les CRS ont eu recours à la force pour déloger les sans-abris et militants associatifs réfugiés dans l'ancien palais des Congrès de Toulouse, depuis deux jours.

Ils s'y trouvaient depuis la fin du plan grand froid qui a vu la diminution immédiate du nombre de places dans les centres d'hébergement d'urgence.

L'évacuation a été faite à la demande du propriétaire (privé) de ces lieux désaffectés : elle s'est soldée par l'interpellation de trois militants.

Chaque nuit, à Toulouse, 200 à 300 personnes dans la rue. Alors que dans le même temps, le nombre de logements vides est estimé par l'INSEE à 25 000, dans la ville rose.

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus