• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Guy Destrem retrouvé dans une rivière en crue

En ariège, le corps sans vie de l'ancien maire de Serres-sur-Arget a été retrouvé sur un îlot d'une rivière en crue.

Par PC

video title

video title

Guy Destrem retrouvé dans la rivière en crue

Victime des intempéries, le corps de l'ancien élu Guy Destrem a été retrouvé hier en fin de journée dans les eaux tourmentées de l'Aget, une petite rivière non loin de Foix. Les circonstances de sa mort sont encore floues.

L'ancien élu Guy Destrem, ancien maire et vice-président du Conseil général de l'Ariège, ancien secrétaire fédéral du PS, porté disparu depuis dimanche soir, a été découvert au milieu de l'Arget, une rivière en crue située près de Foix.

Le corps de Guy Destrem, 64 ans, a été repêché par des pompiers du Grimp (groupe

d'intervention en milieu périlleux) peu avant 19h00 et a été rapidement identifié

par les gendarmes.

En raison des fortes pluies, l'homme serait allé voir ce ruisseau qui débordait près de son domicile situé non loin de l'Arget. On ne connaît pas les circonstances exactes de son décès. Chute accidentelle, courant de la rivière, malaise... ?

Une première tentative d'hélitreuillage du corps effectuée par un hélicoptère de la Sécurité civile a échoué en raison de la végétation très haute et de la nuit tombante, mais les hommes du Grimp on ensuite réussi à le dégager des broussailles charriées par la rivière.

De nombreux élus ariégeois s'étaient rendus sur les lieux en fin d'après-midi dont le président socialiste du conseil général de l'Ariège, Augustin Bonrepaux.

En 1985, il cède sa place de premier secrétaire fédéral du PS à l'actuel président du sénat, Jean-Pierre Bel. Celui-ci déclare "être toujours resté un ami de Guy Destrem". En 1998, il fonde le district de Foix rural qui deviendra la communauté de communes. il en sera président à partir de 2002. L'éducation et la culture prévalait dans ses dossiers publics. Il est à l'origine de la création des Forges de Pyrène ouvertes en 1998.

Lors des élections cantonales de 2008, sa carrière politique est entachée par une "affaire de bourrage d'urnes". Il est accusé d'avoir déposé des bulletins à Serres-sur-Arget.

Sur le même sujet

Réouverture du musée de Palavas

Les + Lus