Inquiétude chez les 250 Motorola de Toulouse

Après l'annonce de la suppression de 4.000 postes dans le monde : Motorola France dans l'expectative

Par MP

video title

Inquiétude chez les 250 Motorola de Toulouse

Après l'annonce de la suppression de 4.000 postes dans le monde : Motorola France dans l'expectative

Motorola Mobility France attend des détails de sa direction américaine pour savoir si ses deux sites, qui salarient environ 300 personnes dans l'Hexagone, dont 250 à Toulouse sont concernés par le plan de suppression de 4.000 emplois dans le monde

Quatre mille emplois, soit 20% des effectifs, vont être supprimés chez Motorola Mobility, a dit lundi le géant de l'internet Google, qui a racheté en mai le fabricant de téléphones portables américain.

Sur les 4.000 postes supprimés, deux tiers doivent l'être hors des Etats-Unis.

En France, Motorola Mobility a 300 salariés et deux sites: une direction commerciale à Saclay (Essonne) et un centre de développement à Toulouse (Haute-Garonne), a dit la porte-parole.

Pour l'instant, pas d'information précise

"On n'a pas d'information sur ce qui va se passer dans les différents pays", a-t-elle dit, "la seule chose qu'on sait à (cette) date, c'est que deux tiers de ces réductions d'effectifs sont faites hors Etats-Unis; ça reste assez large: il y a l'Amérique Latine, Chine, Europe, Moyen-Orient, Afrique..."

La visibilité est d'autant plus faible qu'on ignore aussi quelles fonctions seront les plus touchées et que sur les sites français comme ailleurs, on ne travaille pas seulement pour la France, a-t-elle dit.

Elle ne s'est pas prononcée sur le temps qu'il faudrait pour connaître en France le détail des suppressions d'emplois.

Sur le même sujet

Les + Lus