• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

J-2 avant les Sénatoriales en Midi-Pyrénées

Les grands électeurs sont appelés à voter dimanche 25 septembre 2011.

Par PC

video title

video title

Le fonctionnement des sénatoriales 2011

A partir de cette année, la moitié des sièges est désormais renouvelable au Sénat et cela tous les trois ans. Dans notre région, le Lot et les Hautes-Pyrénées renouvellent les sénateurs.

Les sénatoriales restent des élections discrêtes pour la majorité des français. Pourtant, comme toute élection, leurs résultats peuvent être parfois synonyme de changement. En Midi-Pyrénées, deux circonscriptions sont renouvelables, le Lot et les Hautes-Pyrénées.

A sept mois de la présidentielle, le Sénat pourrait bien basculer à gauche dimanche pour la première fois de la Ve République, mais le scrutin risque d'être si serré qu'il faudra peut-être attendre l'élection de son président, le 1er octobre, pour connaître sa nouvelle majorité.

Si c'est le cas, ce serait "un séisme" qui "modifierait singulièrement" les conditions de la campagne présidentielle, a reconnu le président du Sénat, Gérard Larcher (UMP). Un renversement de majorité au Sénat aurait "une résonance très forte" sur la campagne présidentielle, estime Jean-Pierre Bel, chef de file des sénateurs socialistes. Mais même si la droite garde la majorité, "la gauche aura quand même enregistré une victoire parce qu'elle aura gagné des sièges", ajoute-t-il.

71 890 grands électeurs désigneront dimanche 170 sénateurs et porteront à cette occasion leur nombre de 343 à 348, pour tenir compte des évolutions démographiques.

Le Sénat est désormais renouvelable par moitié tous les trois ans. Dans les départements élisant entre un et trois sénateurs, l'élection a lieu au scrutin majoritaire à deux tours. Dans les autres c'est un scrutin à la proportionnelle et hommes et femmes doivent alterner sur les listes.

Les électeurs des sénatoriales sont :

  • les députés,
  • les conseillers régionaux élus dans le département,
  • les conseillers généraux,
  • les délégués des conseils municipaux qui représentent 95 % des 150 000 électeurs.

En Midi-Pyrénées, pour le scrutin de 2011, dans le département des Hautes-Pyrénées, il y a 8 candidats (3 à Droite et 5 à Gauche) et dans le département du Lot, il y a 7 candidats (3 à Droite et 4 à Gauche).

Elus en 2004, les sénateurs sortants des Hautes-Pyrénées sont : Josette DURIEUR (PS) et François FORTASSIN (PRG). Ceux du Lot sont Jean MILHAU (PRG) et Gérard MIQUEL (PS). Seul le sénateur Jean Milhau ne se représente pas.

Pour en savoir plus sur les élections sénatoriales, le site du Sénat est très détaillé :

http://www.senat.fr/senatoriales_2011.html

Revoir la Voix est Libre, spécial Sénatoriales

 

 

Sur le même sujet

Mobilisation à l'hôpital de Montpellier et Narbonne

Les + Lus