• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Jacques Blanc battu par Alain Bertrand

Alain Bertrand, PS, élu sénateur au second tour avec 173 voix contre 169 voix pour le sortant UMP Jacques Blanc

Par Laurence CREUSOT Stéphane RATINAUD

video title

video title

La déception de Jacques Blanc

Le bastion de droite lozérien est tombe, Jacques Blanc battu de 4 voix perd son siège de sénateur. Un socialiste prend sa place, Alain Bertrand maire de Mende.

La Lozère compte désormais un sénateur de gauche. C'est historique. Le maire PS de Mende, Alain Bertrand a remporté les élections sénatoriales. Il obtient 173 voix contre 169 pour le sortant UMP, Jacques Blanc. Le Front national qui s'est maintenu, n'a obtenu aucun suffrage.

Du jamais vu sous la cinquième République. Jamais un élu de gauche de Lozère n'est entré au Sénat. Le seul parlementaire était le député Chazal, c'était en 1997.

L'élection d'Alain Bertrand marque donc un tournant dans l'histoire politique de la Lozère.

Les résultats en Lozère via le site du Sénat

Elle sonne aussi l'arrêt de la carrière politique nationale de Jacques Blanc. Le médecin de La Canourge était parlementaire depuis 38 ans, 28 ans comme député et 10 ans comme sénateur. 41 ans de vie politique qui s'achève par un échec cuisant. L'ancien président de la Région était conseiller général dès 1970.

Ce soir il se disait déçu: " perdre de 4 voix ce n'est pas la honte, mais c'est une déception" Il dit aussi que "c'est la fin d'une carrière nationale mais cela ce n'est rien"

Voir sa réaction en vidéo.

Alain Bertrand nouveau sénateur PS devrait laisser son siège de vice-président du conseil régionall à Sophie Pantel, maire socialiste du Pont-de-Montvert.

Voir sa réaction en vidéo.

Alain Bertrand, nouveau sénateur de la Lozère :

Le vice-président du conseil régional du Languedoc-Roussillon et maire de Mende, le PS Alain Bertrand, a créé une grosse surprise dimanche en remportant le seul siège de sénateur de ce département bastion de la droite, aux dépens du sortant UMP Jacques Blanc, qui connaît là sa première défaite en 38 ans de scrutins parlementaires.

Au deuxième tour du scrutin, M. Bertrand a obtenu 173 suffrages, soit cinq de mieux qu'au premier tour, où il avait été devancé par Jacques Blanc, tout proche de la majorité absolue avec 169 voix contre 170 requises. Jean-François Pardigon (FN) avait été crédité d'une seule voix (0,30%).

Au second tour, M. Blanc a conservé ses voix (169) alors que M. Pardigon n'a lui recueilli aucun suffrage.

Alain Bertand, 60 ans, a ainsi mis un terme à 38 ans de victoires lors d'élections parlementaires de M. Blanc, 72 ans, élu député de 1973 à 2001 puis sénateur, un mandat remporté à l'époque avec 258 voix sur 340 suffrages exprimés devant le divers gauche Jean-Pierre Allier.

Depuis, dans ce département rural et le moins peuplé de France, la préfecture Mende est passée à gauche, tout comme la commune de Langogne ainsi que trois cantons, soit un total de 28 grands électeurs perdus pour la droite si l'on y ajoute une voix du conseil régional que M. Blanc a présidé de 1986 à 2004.

Inspecteur des domaines, Alain Bertrand est un récidiviste. Premier secrétaire de la Fédération de Lozère du PS et président de la Fédération de Pêche de Lozère, en mars 2008, il avait déjà réussi à faire passer Mende à gauche lors des élections municipales.

Avec le soutien de l'ancien maire, Jean-Jacques Delmas, un UDF passé au MoDem, M. Bertrand avait alors obtenu 51,53% des sufffrages . Il avait battu le député UMP Francis Saint-Léger dans cette ville acquise à la droite depuis la Libération et la disparition d'Henri Bourrillon chef de la Résistance lozérienne.

Au 1er tour :

Sur 344 inscrits 338 exprimés :

Jacques Blanc a obtenu 169 voix

Alain Bertrand                168 voix

 jean-François Pardigon     1 voix

La majorité absolue était à 170

Un deuxième tour aura lieu à partir de 15 h 30

Les autres sénateurs de la région dont les sièges n'étaient pas à renouveler.

Aude :

Roland Courteau (PS)

Marcel Rainaud (PS)

Gard :

Jean-Paul Fournier (UMP)

Françoise Laurent-Perrigot (PS)

Simon Sutour (PS)

Hérault :

Marie-Thérèse Bruguière (DVD)

Raymond Couderc (UMP)

Robert Navarro (PS)

Robert Tropeano (DVG)

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus