• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

L'Aude en vigilance orange “grand froid”

Notre région compte désormais 2 départements en alerte froid de niveau 3. L'Aude et la Lozère.

Par Fabrice DUBAULT

video title

video title

Mende : -13 degrés à 11h du matin en ville

La Lozère est en vigilance orange "grand froid". Les températures sont très basses sur l'ensemble du département. A cela s'ajoute le vent. En Margeride et en Aubrac, la température ressentie peut descendre à -30 voire -38 degrés.

Météo France a étendu mardi après-midi la vigilance orange grand froid à 55 départements, contre 39 mardi matin, seule la façade ouest et le sud-est du pays étant épargnés. L'Aude rejoint ainsi la Lozère parmi les départements du Languedoc-Roussillon en alerte de niveau 3.

Cette "période de grand froid", nécessitant "une vigilance particulière" devrait se poursuivre au moins jusqu'à jeudi matin, selon Météo France.

Par rapport à mardi matin, la vigilance a été levée pour le département des Hautes-Alpes, mais maintenue sur la moitié est du pays et étendue à 17 nouveaux départements, vers le Centre et le Sud-Ouest.

Sont désormais concernés les régions Alsace, Auvergne, Bourgogne, Centre, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Limousin, Lorraine, Rhône-Alpes ainsi que les départements suivants : Aisne, Ariège, Aude, Aveyron, Charente, Dordogne, Haute-Garonne, Gers, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Nord, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne et Vienne.

"Cet après-midi (mardi), les températures sont souvent très froides, comprises entre -2 et -10°C" et "le vent est sensible", souligne l'organisme dans son bulletin de 16H00.

"La nuit prochaine, sur les départements placés en vigilance orange, les températures seront à nouveau très basses, comprises entre -10 et -15 degrés. Le vent restera sensible et accentuera le sensation de froid", ajoute-t-il.

La vague de froid qui sévit actuellement en Europe et a dejà provoqué la mort de quelque 360 personnes, est "notable" par sa durée et son arrivée tardive, mais pas "exceptionnelle", a précisé pour sa part mardi l'Organisation météorologique mondiale (OMM), basée en Suisse.

Cette vague de froid devrait "s'atténuer la semaine prochaine", a estimé un scientifique de l'OMM dans un point presse.

Communiqué de la préfecture de l'Aude :

Météo France a placé ce jour le département de l’Aude en vigilance ORANGE grand froid.

Sur l’Aude, et en particulier sur l’ouest du département où les sols sont souvent enneigés, les températures devraient descendre dans la nuit de mardi à mercredi, vers -5°/-8°C, ce qui compte tenu du vent, fait des températures ressenties voisines de -15° à -18°C.

En journée de mercredi, les températures devraient rester négatives (-1 à -3°C) sur l’ouest et faiblement positives sur l’est du département, ce qui fait des températures ressenties de -7° à -10°C.

Attention au verglas et aux congères.

Le niveau 3 du plan grand froid est actuellement activé et ce jusqu’au jeudi 9 février. La situation sera réévaluée en fonction des besoins remontés du terrain et des prévisions météorologiques annoncées pour le week-end.
La préfecture recommande de respecter les consignes de vigilance et de prudence suivantes :

  • Evitez les expositions prolongées au froid et au vent, évitez les sorties le soir et la nuit.
  • Protégez-vous des courants d'air et des chocs thermiques brusques.
  • Habillez-vous chaudement, de plusieurs couches de vêtements, avec une couche extérieure imperméable au vent et à l'eau, couvrez-vous la tête et les mains ; ne gardez pas de vêtements humides.
  • De retour à l'intérieur, alimentez-vous convenablement et prenez une boisson chaude, pas de boisson alcoolisée.
  • Assurez une bonne ventilation des habitations, même brève, au moins une fois par jour ; vérifiez le bon fonctionnement des systèmes de chauffage, pièces humidifiées, non surchauffées.
  • Evitez les efforts brusques.
  • Si vous devez prendre la route, informez-vous de l'état des routes sur le département : www.inforoutes11.fr.

Emmenez des boissons chaudes (thermos), des vêtements chauds et des couvertures, vos médicaments habituels, votre téléphone portable chargé.

  • Pour les personnes sensibles ou fragilisées : restez en contact avec votre médecin, évitez un isolement prolongé.

Si vous remarquez une personne sans abri ou en difficulté, prévenez le « 115 »
Pour en savoir plus, consultez les sites : www.sante.gouv.fr et www.invs.sante.fr sur les aspects sanitaires et www.bison-fute.equipement.gouv.fr pour les conditions de circulation.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus